Court métrage made in med

  Court métrage made in med La troisième édition du Festival du Court Métrage se tiendra samedi prochain à Tanger. Pendant six jours consécutifs. Une multitude de films (le plus bref de 9 minutes, le plus long de 28), provenant des différentes rives du pourtour méditerranéen, sera projetée. Au total 16 pays invités, en dehors du Maroc auquel est consacré une des sections du festival: «Special court métrage marocain».

Une table ronde aura également lieu le jeudi 15 septembre autour du thème: «L’impact des festivals de court métrage sur le développement des cinématographies nationales». Le court métrage, qui refuse d’être considéré comme le parent pauvre du septième art, aurait à l’inverse quelques leçons à donner à ce dernier.

Avec l’apparition du digital, le manque de moyen qui caractérisait récemment encore le court métrage est devenu un plus. Inventivité et trouvailles se frayent, semble-t-il, plus volontiers leur place dans ces brèves fictions en image, moins menacées par le phénomène d’homologation culturelle du cinéma traditionnel.


 

Related Posts

Juifs et musulmans de Tétouan. Témoignage

12/02/2014

tetou 110wwM’Hammad Bennaboud est historien, il connaît chaque pierre de la Médina de Tétouan mais aussi les grandes transformations que la ville a connues, du siècle dernier à nos jours. Il raconte l’histoire de la cohabitation entre juifs et musulmans à Tétouan.

La Fabrique Culturelle des Abattoirs a deux ans

02/05/2011

La Fabrique Culturelle des Abattoirs a deux ansEn deux ans, ces lieux ont accueilli plus de 60 activités couvrant différentes disciplines artistiques et cumulant près de 400.000 participants.

Le théâtre au Maroc : l’équation insoluble

11/09/2003

Depuis plus de quarante ans, le théâtre marocain peine à trouver sa voix.