Un Siècle de Peinture au Maroc

  Un Siècle de Peinture au Maroc L’Institut français de Rabat fête une double inauguration: celle de sa nouvelle Galerie et celle d’une importante exposition: «Un siècle de peinture au Maroc» qui aura lieu du 31 janvier au 18 février.
L’exposition veut retracer les moments importants de la jeune histoire des arts plastiques au Maroc depuis Ben Ali Rbati, le premier marocain à explorer la peinture de chevalet, jusqu'à des artistes contemporains qui «interrogent» de nouveaux matériaux.

Parmi les artistes sélectionnés, Mohamed Kacimi, né en 1942 à Mekhnès, il vit entre la France et le Maroc. Ses œuvres, composées de pigments naturels et des poudres épaisses, se situent entre abstraction et figuration et sont accompagnées souvent de fragments de poèmes. Abderrahim Yamou est né à Casablanca et vit et travaille à Montreuil (93). Il fait partie de la «nouvelle peinture marocaine». Mahi Binebine, né à Marrakech, peintre et romancier, vit à Paris. Les autres artistes: Abdelkbir Rabii, Saad Hassani, Mohamed Abouelouakar, Miloud Labied, Safaa Erruas, Mostapha Boujemaoui, Jilali Gharbaoui, Ahmed Cherkaoui, Farid Belkahia, Mekki Meghara, Mohamed Melehi, Chaïbia Tallal, Ahmed Louardiri, Mohamed Ben Allal, Hassan El Glaoui, Mohamed Bennani, Tibari Kantour, Ben Ali Rbati, Abdelkrim Ouazzani et Souheil Ben Azouz. (10/1/06)

Related Posts

Nouvelle noire au Maroc

27/01/2009

Nouvelle noire au MarocLes auteurs marocains de nouvelles noires ont jusqu’au 15 avril 2009 pour remettre leurs oeuvres originales à l’institut français de Marrakech qui organise le Concours national de la nouvelle Noire.

Révélations. Ces hommes d’affaires marocains (discrètement) présents au Panama

09/04/2016

reve desk 110En marge des révélations des Panama Papers, Le Desk a identifié plusieurs sociétés de droit panaméen créées ou dirigées par des entrepreneurs marocains, comme Saâd Bendidi, Miloud Chaâbi ou la famille Bennani Smires. Aucun d’entre eux n’a encore répondu à nos sollicitations. (Ebticar/le Desk)

Maroc: la presse à l’heure des bilans

15/01/2004

Maroc: la presse à l’heure des bilansLa fin de l’année a été bien morose au Maroc, à la mesure des bilans axquels se sont livrés les principaux magazines d’actualité. Les bonnes nouvelles de ce début 2004 en matière de droits de l’homme suffiront-elles à rendre les marocains plus optimistes?