Assises de la mobilité dans l’espace Euromed

  Assises de la mobilité dans l’espace Euromed Proposées par le Fonds Roberto Cimetta, en partenariat avec l’Ambassade de France au Maroc et l’Institut Français de Fès
Le 12 et 13 mai 2006
Fès, Maroc

A l’occasion de l’année de la mobilité dans l’Union Européenne, le Fonds Roberto Cimetta organise les Assises de la mobilité afin d’ouvrir une réflexion structurée et partagée sur le concept de la mobilité dans l’espace Euromed : mobilité des artistes, mobilité des œuvres, mobilité des opérateurs culturels.
Politiquement, la mobilité est un des enjeux importants aujourd’hui au niveau de l’espace européen, dans la mesure où elle est un des éléments qui permet la construction d’une culture partagée. La mobilité est reconnue comme une composante clé du développement et de l’action culturelle européenne. Mais dans l’espace Euromed la réalité est autre et la mobilité des professionnels de la culture se heurte à de nombreux obstacles : aux facteurs économiques (coûts des voyages) et politiques (politique des visas) s’ajoutent un manque de communication et une faible visibilité des possibilités offertes aux artistes et aux opérateurs. Les professionnels indépendants se trouvent souvent isolés dans une région où le travail en réseau est encore fragile, ils ont peu accès à l’information et aux programmes des organisations de coopération.
Le Fonds Roberto Cimetta, qui a été jusqu’à présent la seule action concrète à soutenir la mobilité des artistes et professionnels des arts vivants contemporains dans cette région, souhaite partager et élargir son expérience avec d’autres partenaires qui ont déjà une action en terme de mobilité ou de développement culturel dans la région euro-méditerranéenne. L’objectif est de diffuser des bonnes pratiques d’opérateurs qui ont accumulé une expérience dans la matière et de participer la définition de lignes politiques de soutien à la mobilité des artistes, opérateurs culturels, et produits artistiques dans l’espace Euromed, afin de proposer un cadre commun de priorités et de stratégies à engager en matière de soutien à la mobilité dans l’espace euro méditerranéen. Antonia Naim
(16/02/2006)

Related Posts

Partir, de Tahar Ben Jelloun

12/07/2006

Partir,  de Tahar Ben JellounAu moment où une vaste conférence ministérielle sur la maîtrise des flux migratoires se conclut à Rabat, la lecture du dernier ouvrage de prolixe écrivain marocain donne à entendre une autre voix. Nul ne sait quand et comment les paroles lisses de la diplomatie mettront un peu d’humanité sur la tragédie quotidienne des clandestins venus d’Afrique, en attendant Tahar Ben Jelloun nous livre, en version romancée certes, un peu de l’imaginaire et du désir de tous ceux qui, du côté de Tanger, rêvent de «brûler» le détroit et de tenter leur chance vers l’Espagne et la vaste Europe.

Fatima Mernissi: du harem oriental au harem occidental

05/01/2004

Fatima Mernissi: du harem oriental au harem occidentalAvec la publication au Maroc de son livre le "Harem Européen", Fatima Mernissi prolonge sa réflexion passionante sur la réhabilitation intellectuelle de la femme arabo-musulmane et va encore plus en loin en cherchant à relativiser la liberté reconnue à la femme occidentale.