Assises de la mobilité dans l’espace Euromed

  Assises de la mobilité dans l’espace Euromed Proposées par le Fonds Roberto Cimetta, en partenariat avec l’Ambassade de France au Maroc et l’Institut Français de Fès
Le 12 et 13 mai 2006
Fès, Maroc

A l’occasion de l’année de la mobilité dans l’Union Européenne, le Fonds Roberto Cimetta organise les Assises de la mobilité afin d’ouvrir une réflexion structurée et partagée sur le concept de la mobilité dans l’espace Euromed : mobilité des artistes, mobilité des œuvres, mobilité des opérateurs culturels.
Politiquement, la mobilité est un des enjeux importants aujourd’hui au niveau de l’espace européen, dans la mesure où elle est un des éléments qui permet la construction d’une culture partagée. La mobilité est reconnue comme une composante clé du développement et de l’action culturelle européenne. Mais dans l’espace Euromed la réalité est autre et la mobilité des professionnels de la culture se heurte à de nombreux obstacles : aux facteurs économiques (coûts des voyages) et politiques (politique des visas) s’ajoutent un manque de communication et une faible visibilité des possibilités offertes aux artistes et aux opérateurs. Les professionnels indépendants se trouvent souvent isolés dans une région où le travail en réseau est encore fragile, ils ont peu accès à l’information et aux programmes des organisations de coopération.
Le Fonds Roberto Cimetta, qui a été jusqu’à présent la seule action concrète à soutenir la mobilité des artistes et professionnels des arts vivants contemporains dans cette région, souhaite partager et élargir son expérience avec d’autres partenaires qui ont déjà une action en terme de mobilité ou de développement culturel dans la région euro-méditerranéenne. L’objectif est de diffuser des bonnes pratiques d’opérateurs qui ont accumulé une expérience dans la matière et de participer la définition de lignes politiques de soutien à la mobilité des artistes, opérateurs culturels, et produits artistiques dans l’espace Euromed, afin de proposer un cadre commun de priorités et de stratégies à engager en matière de soutien à la mobilité dans l’espace euro méditerranéen. Antonia Naim
(16/02/2006)

Related Posts

10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde

05/06/2007

10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du MondeEssaouira, du 19 au 13 juin. La ville des alizés abritera la 10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, du 19 au 13 juin, qui regroupera 25 groupes gnaouis, 250 artistes marocains et 150 artistes étrangers. Une manifestation qui a marqué la ville d'Essaouira mais aussi le mouvement culturel au Maroc.

Reforme du statut de la femme au Maroc: un bilan (I)

29/03/2006

Reforme du statut de la femme au Maroc: un bilan (I)La réforme du Code de la Famille au Maroc résulte d’un long processus de maturation. L’épisode du million de signatures en 1991, ou celui du «plan d’intégration de la femme au développement» en 1998 ont mis en évidence les enjeux soulevés par l'application de la Moudawana dans la société marocaine.

Casablanca, la Mecque mythique des transsexuels

11/01/2016

casa trans1 110Récit. Dans le Casablanca des années 60 et 70, un gynécologue génial et amoral avait fait de la mégapole marocaine la capitale mondiale du changement de sexe. (Ebticar/le Desk)