Maroc et Portugal: un patrimoine culturel commun

 

Maroc et Portugal: un patrimoine culturel commun
Asilah (Maroc)

Le Maroc et le Portugal peuvent témoigner des relations fortes qu’ils ont entretenues au cours des siècles grâce à l'héritage monumental, accumulé de part et d'autre, essentiellement dans les villes des deux pays.

L’exposition marocaine est divisée en quatre moments: le premier s'articule autour de la période romaine en Méditerranée, sites et objets archéologiques illustrent ce patrimoine d’une richesse exceptionnelle; le deuxième s’ouvre sur la période islamique du Portugal; le troisième est consacré à la présence portugaise sur les côtes marocaines et réunit gravures et photos de fortifications militaires ; enfin le quatrième traite des échanges commerciaux et des traités de paix entre les deux pays, au siècle dernier.

Volubilis, la Tour Hassan, la Koutoubia, Bab Rouah, le Palais national de la ville de Mertola, le Borj de l'horloge à Moura, les zelliges, une mosquée devenue église, des marabouts marocains, le borj d'observation à la squale des Oudayas, Mazagan, Safi, des astrolabes, des aquarelles de grands peintres portugais ayant vécu au Maroc, des objets militaires…composent le beau parcours de cette exposition.

Related Posts

La Bibliothèque nationale du Maroc

29/11/2008

La Bibliothèque nationale du MarocLa Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc a définitivement ouvert ses portes à Rabat. Contemporaine, ultra-sophistiquée, dédiée à la conservation et à la recherche, va-t-elle réussir à palier aux besoins cruels de bibliothèques de proximité dans un Maroc où on ne lit plus?

Tanger : Les nuits de la Méditerranée

08/07/2005

Tanger : Les nuits de la MéditerranéeDu 18 juin au 09 juillet 2005 Croisées, thématiques, rock ou raï, les nuits de la Méditerranée de Tanger, mais aussi de Tétouan, Larache et Ksar El Kébir nous ont transportés tantôt au Maghreb, tantôt en Afrique sub-saharienne. Ce beau voyage musical s’achève ces 8 et 9 juillet par une nuit espagnole et une nuit indienne aussi époustouflante l’une que l’autre.

Journaux au Maroc

09/03/2010