Rencontres Chorégraphiques de Marrakech

  Rencontres Chorégraphiques de Marrakech La première édition «…On marche…» Rencontres Chorégraphiques de Marrakech a eu lieu du 20 au 24 décembre 2005 au Théâtre Dar Takafa. Cette 1ère édition était basée sur l’ouverture d’abord d’un espace de dialogue et de rencontres des créations de nos chorégraphes marocains d’ici et d’ailleurs, car avant de passer à une programmation international il fallait faire un bilan de ce qui se passe ici.
Ce fut aussi un temps fort de discussions, de débats devant un public attentif et présent tout au long de l’événement. Durant ces cinq jours : Chorégraphes, danseurs, programmateurs, écrivains…et public ont habité l’espace Théâtre Dar Takafa.
Fruits de cette 1ère édition: une compagnie de danse venue de Casablanca a été programmée à Montpellier Danse 06, l’un des plus prestigieux festivals de danse contemporaine en Europe.
Rencontres Chorégraphiques de Marrakech Initiées et organisées par les fondateurs de la compagnie Anania, «…On marche… » sera articulée (pour cette seconde édition) sur une programmation plus large en propositions artistiques et d’espaces à occuper dans la ville de Marrakech. Il s’agit de: spectacles de danse, Danse F’lappart, performances, ateliers de formation, projections vidéo, installation, tables rondes … en danse contemporaine.

Taoufiq Izeddiou
Directeur On marche…

Related Posts

L’exposition «Convergences» à Casablanca

22/02/2008

L’exposition «Convergences» à CasablancaJusqu’au 14 mars – Espace d’art du siège de la Société Générale, CasablancaL’exposition «Convergences» est une date. Il est rare en effet qu’on ait l’occasion de voir à Casablanca des manifestations de cette envergure et aussi bien documentées

«Street Carnaval» à Casablanca

29/10/2015

street 110Street Carnaval" est une performance artistique créée pour être jouée dans l'espace public et sur les esplanades. Elle combine danse, chant, expressions corporelles, jeu, contes à la joie du carnaval. Elle traite la discrimination et le harcèlement sexuel contre les femmes. Elle arrive à Casablanca après avoir été jouée trente cinq fois en Egypte.

Festival Issni N Ourgh International du Film Amazighe/ 2016

19/06/2016

fest-amaz-110A l’instar des autres arts, le cinéma est une production culturelle et sociale mais aussi une industrie. De ce fait, il est intimement lié à la société qui le produit et en reflète l’histoire, les différents aspects, les enjeux et les mutations.