10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde

  10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde La ville des alizés abritera la 10ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, du 19 au 13 juin, qui regroupera 25 groupes gnaouis, 250 artistes marocains et 150 artistes étrangers. Une manifestation qui a marqué la ville d'Essaouira mais aussi le mouvement culturel au Maroc.

Cette édition «sera avant tout la célébration d'un parcours où émotion et musique ne font qu'un: une langue universelle. Pas question d'une simple «folklorisation» de la musique gnaouie, ce festival a misé sur l'ouverture sur d'autres cieux, malgré les critiques conservatrices que cela aurait pu soulever», affirment les organisateurs. (à lire, à ce propos, sur babelmed la présentation de Band of Gnawa (www.babelmed.net).

Un programme riche et varié sera proposé au public. Des concerts acoustiques plongeant dans les racines des musiques gnaouis, aux riads ainsi qu'à la zaouïa des H'madcha, une parade déambulatoire dans la ville de musiciens gnaouis, de marionnettes géantes et de la troupe Orishaté de Cuba, un concert d'ouverture sur la place Moulay Hassan, suivi de plusieurs autres concerts gratuits de gnaoua, dans l'ensemble de la médina.

Cette dixième édition rendra hommage au maâlem H'mida Boussou, décédé le 17 février dernier

Rédaction du portail de la ville d’Agadir: www.agadirinou.com
(05/06/2007)

Related Posts

Immigration: la forteresse Europe

02/10/2008

Immigration: la forteresse EuropeAu cœur de la surveillance électronique européenne, entre le Maroc et l’Espagne, est né un monstre des mers appelé Sive. Développé dans le plus grand secret par l’Union européenne depuis cinq ans, ce système de surveillance est une forteresse électronique impénétrable. Enquête. (Article publié dans «Le courrier de l’Atlas»*)

Entretien avec Dounia Benslimane, coordinatrice de La Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca

19/04/2013

abattoirs_110Depuis des années, des associations culturelles se sont regroupées dans un Collectif, afin de rendre les anciens abattoirs de Casablanca, une véritable friche culturelle et un espace pour la création. Dounia Benslimane fait le tour de la question.

Entretien avec Sanna Elaji

21/04/2007

Entretien avec Sanna ElajiJournaliste, romancière, blogueuse, Sanna Elaji, a 30 ans et une plume incisive. Un de ses récents articles, Blagues: comment les Marocains rient de la religion, du sexe et de la politique, publié dans Nichane lui a valu, ainsi qu'à son rédacteur en chef Driss Ksikes, un procès en janvier dernier. APN (Arab Press Network) s'est entretenu avec cette jeune journaliste.