«BIG APPLE»

«BIG APPLE»Natif de Marrakech, l’artiste vidéaste et photographe Nour Eddine Tilsaghani a à son actif
plusieurs expositions au Maroc et à l’étranger, il a aussi réalisé six courts métrages durant les cinq dernières années dont «le portable» qui a représenté le Maroc en compétition officielle lors de la dernière édition du festival de Carthage en Tunisie. Il travaille actuellement comme réalisateur indépendant pour une chaîne de télévision européenne. «BIG APPLE»


«BIG APPLE» tel est le titre de la nouvelle série de photos que Nour Eddine Tilsaghani exposera à Point & Line Gallery (Atelier de My. Youssef El Kahfai) à Marrakech. C’est un travail que l’artiste présente pour la première fois et qu’il a réalisé lors d’un séjour à New York en 2005.

 

« BIG APPLE » s’inscrit dans la continuité des 2 dernières séries de l’artiste, Bamacolors (Mali 2004) et Ecoles coraniques (Maroc 2005). Tilsaghani a pu saisir avec finesse et humour des instants éphémères du quotidien d’une métropole au gris assourdissant: NEW YORK the BIG APPLE.

«Nour Eddine Guette l’instant à saisir, le moment juste, à côté duquel nous sommes passés par inadvertance, et qu’il sait nous restituer avec tendresse et humour.» Souné Prolongeau-Wade

 

(11/02/2008)

 



L’exposition se tiend à la Galerie POINT & LINE (Atelier My. Yousef El Kahfai) à
Marrakech, du 31 janvier au 29 février 2008.

Point & Line Gallery: 31. Av. Allal El Fassi
Bekkar, Marrakech

 

Related Posts

Survivre à la marocaine

06/12/2003

Survivre à la marocaineIls appartiennent à toutes les catégories d’âge et viennent de tous les horizons: des jeunes et des moins jeunes, chassés des campagnes par la misère, des vieillards sans ressources, des femmes abandonnées, des diplômés chômeurs qui ne trouvent pas de place sur le marché du travail, etc. Leur point commun est de refuser de baisser les bras, de tendre la main pour mendier.

La liberté sexuelle au royaume des conservateurs

11/07/2012

libsex_110Le Maroc connaît depuis deux mois une grande controverse autour de la question de la liberté sexuelle. Une polémique qui s’est transformée en appels au meurtre, en campagne d’injures et d’insultes adressées à des journalistes et à  des artistes brandissant le slogan : la liberté sexuelle ni plus ni moins.

0norientour, road trip artistique

27/07/2015

onorie 1100norientour est un projet de voyage porté par quatre jeunes journalistes (dont trois jeunes femmes de 22 ans), pour une immersion au coeur des scènes culturelles arabes. Une approche vivante pour contrecarrer « le fantasme orientaliste et la vision d’une apocalypse militaire » qui affligent la région.