Exposition Maroc-BD à Tétouan

 

Exposition Maroc-BD à TétouanAppel à contribution:
Dans les cadre des festivités du 6ème Festival International de la Bande Dessinée, organisé par l’Institut National des Beaux-Arts à Tétouan, les 28-29 mai 2010, une exposition publique sera consacrée exclusivement au répertoire de la BD marocaine, produite au Maroc ou ayant pour objet principal le Maroc. Cette initiative vise à faire connaître les talents marocains du 9ème art et à inventorier les productions en bande dessinée relatives au Maroc.
A cet effet, la direction du festival invite tous les bédéistes, auteurs et dessinateurs de BD concernés par cette exposition, à contribuer au succès de cette initiative en lui faisant parvenir dans les meilleurs délais un dossier comprenant des extraits de leurs travaux (par email en format numérique), la fiche d’identité artistique et d’engagement (par voie postale).
Cette fiche d'inscription peut être téléchargée sur le site de l’INBA : www.inbatetouan.com
La date limite de dépôt des dossiers est le : 30 mars 2010.

Adresses utiles :
Adresse mail : diourij.inba@gmail.com
Adresse postale : Institut National des Beaux Arts, avenue Mohamed V, cité scolaire, BP 89, Tétouan

 


Related Posts

On ne rigole plus au Maroc…

11/01/2007

On ne rigole plus au Maroc…Les élections législatives marocaines approchent à grands pas. La liberté de la presse marocaine, en revanche, régresse tous les jours un peu plus. Après les condamnations de «Demain», magazine d’Ali Lmrabet et du «Journal Hebdomadaire», c’est aujourd’hui au tour du nouvel hebdomadaire arabophone «Nichane» de subir de lourdes condamnations pour «atteinte à la religion islamique» et «publication et distribution d’écrits contraires à la morale et aux mœurs».

Des agonies très médiatisées

15/04/2005

Des agonies très médiatiséesDans le passé, la mort d’illustres personnages (monarques, despotes, grands guerriers et grands personnages) fut parfois décrite avec maints détails, par des témoins présents ou tardifs: des historiens, des scribes ou des biographes.

2003: une année dure pour les droits de l’Homme au Maroc

27/12/2003

2003: une année dure pour les droits de l’Homme au MarocA la satisfaction, toute extérieure et de principe, de savoir que le nouveau règne compte parmi ses objectifs principaux la démocratisation et la modernisation du pays, répond la déception de voir que dans la pratique les choses évoluent très lentement.