FTM. Casablanca sous les projecteurs!

 

FTM. Casablanca sous les projecteurs! Le film: Number One c’est Aziz, macho chez lui comme au travail jusqu’au jour où, frappé par le sortilège, il devient féministe malgré lui.

FTM. Casablanca sous les projecteurs!La réalisatrice, Zakia Tahiri (plus connue comme actrice) a fait de cette fable une comédie pétillante et émouvante avec en toile de fond les batailles pour l’émancipation des femmes et en prime une brochette d’acteurs, stars de la TV marocaine.


Un livre et un film à découvrir absolument. Des auteurs à rencontrer.
lundi 1er février à Grasse.
18h30 Palais des Congrès Rencontre et signature avec Mahi Binebine
20h30 Cinéma Studio projection de Number One en présence de Zakia Tahiri, la réalisatrice (entrée ciné 5,50)

FTM. Casablanca sous les projecteurs!Le livre: une bande de gamins et leur club de foot Les Etoiles dans le bidonville de Sidi Moumen avec une décharge de 100 ha pour horizon. L’histoire se déroule juste avant les attentats de mai 2003.

C’est le sujet du livre évènement que Mahi Binebine nous offre en cette rentrée 2010 : Les étoiles de Sidi Moumen (Flammarion) ou comment on devient une bombe humaine.
 
FTM. Casablanca sous les projecteurs!Artiste plasticien de renommée mondiale, ancien prof de maths, l’auteur confirme, avec ce 8ème livre, son talent d’écrivain tant il réussit, avec un sujet à risque, à capter le lecteur jusqu’au bout, sans pathos, ni culpabilité, ni complaisance. Une écriture tout en finesse pour une histoire forte ou la candeur de l’enfance le dispute à la terreur des « saigneurs ».

Mahi Binebine poursuivra sa tournée avec le FTM à Marseille, Gardanne, Ajaccio et Bastia.

 



Possibilité d’interview
Contacts / Renseignements
Latifa Madani
04 93 36 28 18
ftmed@wanadoo.fr
www.ftmed.org

 


 

(27/01/2010)

 

 

 

Related Posts

Mohamed Amine Sbihi: «Ce gouvernement ne sera jamais liberticide»

13/04/2012

Mohamed Amine Sbihi: «Ce gouvernement ne sera jamais liberticide»Il a reçu un bon accueil en remplaçant Bensalem Himmich au poste de ministre de la Culture au Maroc. Les progressistes ont même poussé un soupir de soulagement en voyant ce portefeuille confié à un homme issu du parti communiste marocain et non à un islamiste du Parti de la Justice et du Développement (PJD).

Le séisme d’Al Hoceima: Ces régions oubliées où même la terre tremble de colère et de rage

05/03/2004

Le séisme d’Al Hoceima: Ces régions oubliées où même la terre tremble de colère et de rageLe tremblement de terre qui a durement frappé Al Hoceima et sa région a fait officiellement plus de 600 victimes, autant de blessés et plusieurs dizaines de milliers de sinistrés. Les échos de la catastrophe ont été largement relayés par les chaînes de télévision et les agences marocaines et étrangères, surtout européennes. La population de la région, les ONG, locales et internationales, se sont mobilisées pour encadrer et soutenir les victimes. En revanche, l’administration a montré son manque de préparation pour gérer ce genre de situation, ce qui a suscité, dans les premiers jours après la catastrophe, le mécontentement de la population.

Génération M6: jeunesse désenchantée

06/03/2010

Génération M6: jeunesse désenchantéeIls s’appellent Simo, Meriem ou Marwane. Ils se disent réalistes, se voient leaders dans leurs métiers d’ici dix ans. D’autres rêvent d’être parents. Mais derrière ces notes d’espoir, beaucoup de pessimisme apparaît dans leurs propos. Enquête auprès de dix jeunes citadins.