Allons au théâtre!

 

 

 

 

 

Allons au théâtre!
Du 9 au 18 avril 2010 , la Fondation des Arts Vivants met à l’honneur le théâtre marocain dans sa diversité, à l’occasion du Festival «Allons au théâtre». Elle accueille des troupes venues de différentes villes du pays (Rabat, Casablanca, Marrakech, Mohammedia, Al Hoceima…), les vétérans et grandes figures de la scène nationale, mais aussi les toutes dernières expériences venues enrichir le théâtre marocain.
Le festival investira plusieurs espaces: les théâtres de Casablanca (centre ville & périphérie) et, pour la première fois, les Abattoirs ainsi que la place Mohamed V.
Autres nouveautés de cette programmation: du théâtre amazigh, un spectacle de rue et une rencontre autour de la scène théâtrale marocaine, de ses enjeux actuels et de ses perspectives. Les spectateurs pourront assister à une quinzaine de spectacles au total, en darija, en amazigh, et en français, autour d’une programmation des plus éclectiques.

Cette édition originale s’inscrit dans la continuité d’une démarche participative de partage et d’échange et qui, tout en souhaitant brasser différentes formes et expériences de théâtre pour potentialiser les énergies, se veut fédératrice et accessible au plus grand nombre.
A Casablanca… «Allons tous au théâtre» !

Programme complet sur: www.fondationdesartsvivants.ma
Infoline : 06 760 888 00
Prix des billets : 20 dh - 10 dh pour les étudiants

 

 

 

 

 

Related Posts

Nouvelle noire de Marrakech 2010

13/02/2010

Nouvelle noire de Marrakech 2010 L’Institut français de Marrakech organise la troisième édition du concours intitulé "Concours national de la nouvelle noire de Marrakech".

«La poésie en ses jardins», les Rencontres de poésie de Marrakech

29/03/2006

«La poésie en ses jardins»,  les Rencontres de poésie de MarrakechDu 30mars au 1er avril 2006 à Marrakech Pour la 3ème édition des rencontres Internationales de poésie de Marrakech et pour fêter dignement l’arrivée du printemps, L’Institut français de Marrakech propose de célébrer la beauté des jardins à travers le merveilleux langage de la poésie.

Saïb Musette: "L'Algérie doit commencer à organiser ses flux migratoires comme le font déjà la Tunisie et le Maroc".

19/03/2016

saib 110Pour le sociologue et chercheur au Centre de recherche en économie appliquée pour le développement (CREAD), Mohamed Saib Musette, il faut arrêter de vouloir lutter contre la migration pour recadrer ce phénomène dans l’ère de la mondialisation, créer les conditions nécessaires et mettre en place une organisation des départs et des retours des compétences maghrébines. (Ebticar/Radio M)