Allons au théâtre!

 

 

 

 

 

Allons au théâtre!
Du 9 au 18 avril 2010 , la Fondation des Arts Vivants met à l’honneur le théâtre marocain dans sa diversité, à l’occasion du Festival «Allons au théâtre». Elle accueille des troupes venues de différentes villes du pays (Rabat, Casablanca, Marrakech, Mohammedia, Al Hoceima…), les vétérans et grandes figures de la scène nationale, mais aussi les toutes dernières expériences venues enrichir le théâtre marocain.
Le festival investira plusieurs espaces: les théâtres de Casablanca (centre ville & périphérie) et, pour la première fois, les Abattoirs ainsi que la place Mohamed V.
Autres nouveautés de cette programmation: du théâtre amazigh, un spectacle de rue et une rencontre autour de la scène théâtrale marocaine, de ses enjeux actuels et de ses perspectives. Les spectateurs pourront assister à une quinzaine de spectacles au total, en darija, en amazigh, et en français, autour d’une programmation des plus éclectiques.

Cette édition originale s’inscrit dans la continuité d’une démarche participative de partage et d’échange et qui, tout en souhaitant brasser différentes formes et expériences de théâtre pour potentialiser les énergies, se veut fédératrice et accessible au plus grand nombre.
A Casablanca… «Allons tous au théâtre» !

Programme complet sur: www.fondationdesartsvivants.ma
Infoline : 06 760 888 00
Prix des billets : 20 dh - 10 dh pour les étudiants

 

 

 

 

 

Related Posts

Les voisines d'Abou Moussa

13/10/2003

Les voisines d'Abou MoussaMaroc. Les voisines d'Abou Moussa de M. A. Tazi, un film des lieux, des espaces, des enceintes colorées.

Les femmes du Maroc otages d’un Code pénal machiste

25/03/2013

maroc_code_110

Le Maroc est un pays, qui en principe, consacre l’égalité complète entre ses hommes et ses femmes, selon la dernière Constitution adoptée en juillet 2011. Pourtant, son Code pénal regorge d’articles discriminatoires envers les femmes.

Mahi Binebine “As mascaras”

27/06/2005

Mahi Binebine “As mascaras”On connaissait Mahi Binebine pour ses romans Le sommeil de l’esclave, Cannibales, Pollens. Du 25 juin au 18 Septembre 2005 à Algarve au Portugal, on découvrira le peintre Binebine. Au coeur de sa peinture: un corps qui lutte contre l'exiguïté du cadre, se contorsionne, se rétrécie et s'allonge dans un combat sans fin, aspirant à se libérer des confins du tableau.