Tanger rêvée

 

Tanger rêvéeDe nombreux cinéastes ont été séduits par l'atmosphère particulière de Tanger. De 1919 à aujourd’hui, la ville aura été le sujet ou le cadre d’environ 80 films français, espagnols, italiens, américains, allemands et anglais. Avec l'indépendance est né le cinéma marocain et ce sont bien sûr les cinéastes Tangérois qui ont le plus et le mieux montré leur ville : Moumen Smihi, Jillali Ferhati, Farida Benlyazid.

Aflam, diffusion des cinémas arabes et la Cinémathèque de Tanger, s’associent pour présenter un cycle de projections à Marseille ansi que deux tables rondes pour s’interroger sur les liens de la ville avec les artistes et le cinéma.

 



Programme:

Jeudi 27 mai 18h à l’Alcazar
Film Entrée Libre
Projection du film “Une fenêtre à Tanger”
D’Yves de Peretti
France, 1999, couleur, vidéo, 27 min

table ronde “Tanger et les Artistes”
Depuis le voyage de Delacroix à Tanger, la vocation cosmopolite de la ville n’a cessé d’attirer artistes européens et américains, parmi lesquels Paul Bowles, Tennessee Williams, Richard Burroughs, Les Rolling Stones, Jean Genet... Deux écrivains tangérois ont également contribué à la célébrité de la ville, Mohamed Choukri et Tahar Ben Jelloun.
Cette table ronde réunit :
Yto Barada, photographe, directrice de la Cinémathèque de Tanger
Mohamed Berrada, romancier
Xavier Girard, historien de l’art
Emmanuel Ponsart, directeur du Centre International de Poésie de Marseille (CIPM)
Modérateur : Michel Serceau, enseignant-chercheur en cinéma, co-président d’Aflam

Mercredi 2 juin 18h30 aux ABD Gaston Defferre
Film:
Entrée Libre
Projection du film “Paris sur mer”
De Mounir Abbar
Maroc, 2007, couleur, vidéo, 17min

table ronde “Tanger et le Cinéma”
L’histoire de Tanger avec le cinéma remonte à 1897, quand les frères Lumière auraient pour la première fois filmé la ville. Depuis, la ville a inspiré beaucoup de scénaristes et réalisateurs et de nombreux films ont été tournés à Tanger. Les représentations qu'ils en ont donné diffèrent, bien sûr, selon les époques, les pays, les cinéastes.
Cette table ronde réunit
Hamid Aïdouni, enseignant-chercheur en cinéma, Université Abdelmalek Essaadi, Tétouan
Ahmed Boughaba, critique de cinéma
Jean-Charles Depaule, anthropologue
Jillali Ferhati, cinéaste
Modérateur : Michel Serceau, enseignant-chercheur en cinéma, co-président d’Aflam

28-29 et 30 mai / 3 et 4 juin
Projections au cinéma Les Variétés
Programme complet sur http://www.aflam.fr/

Vendredi 28 mai à 20h30
Film d’ouverture : “Fissures” de Hicham Ayouch
En présence du réalisateur
Tarif unique 6€
Maroc, 2009, couleur, 35mm, 1h10. Avec Abdesellem Bounouacha, Marcela Moura, Noureddine Denoul.Trois marginaux en quête d’amour et de délivrance se rencontrent à Tanger: Abdesellem, un homme brisé qui sort de prison, Noureddine, son meilleur ami et Marcela, une Brésilienne fantasque, excessive et suicidaire.
Inédit en France, Fissures a été “coup de cœur” au Festival International de Marrakech et primé à Tanger au Festival National

 

 



Aflam
Diffusion des cinéma arabes
76 rue Consolat 13001 Marseille
BP 30042 13 191 Marseille Cedex 20- France
Tel : 00 33 (0)4 91 047 73 94
Fax : 00 33 (0)4 86 17 22 49

 

 

 

 

 

Related Posts

La nuit des Galeries

08/11/2013

galeries 110A l'occasion de la nuit des galeries, la galerie Fan-Dok de Rabat vous accueille ce vendredi 8 novembre jusqu'à minuit avec l'exposition des artistes d'Essaouira: art naïf? Art brut?

Festival de Fès des Musiques sacrées du Monde

22/01/2005

Festival de Fès des Musiques sacrées du MondeDu 3 au 11 juin 2005. Voici la 11ème édition du désormais très renommé Festival de Fès des Musiques sacrées du Monde, qui se tiendra cette année sur le thème Les chemins de l’espoir.Résolument volontaristes, les organisateurs veulent prouver leur conviction que par notre engagement personnel, nous pouvons œuvrer à quelque degré que ce soit à monde meilleur. Belle profession de foi, à laquelle correspondent un beau programme de concerts et une pléiade d’autres activités: colloque sur le thème Une âme pour la mondialisation, concerts de rue, cafés littéraires et activités pédagogiques pour les enfants.

1er Colloque de l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech

06/11/2005

1er Colloque de l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech«Image et civilisation: représentations visuelles et identités collectives», du 12 au 14 novembre 2005 Ce colloque, organisé par la toute nouvelle École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech, ouvrira un espace de rencontres consacré aux liens entre création visuelle, identité et développement. Qu’est ce qui fait la spécificité de la création visuelle au Sud de la Méditerranée ? Sur cette thématique interviendront pendant deux jours intellectuels, artistes et professionnels, avec, entre autre, le philosophe francais Régis Debray et le cinéaste iranien Abbas Kiarostami.