ONORIENT présente ‘Rihla sur les sentiers culturels du monde arabe’

En 2015, une partie de l’équipe d’ONORIENT se lançait dans l’ONORIENTOUR. Cette initiative visait à aller à la rencontre d’artistes et acteurs culturels de six pays du “monde arabe”. Retranscrites dans des publications quotidiennes sur la plateforme, leurs pérégrinations ont également donné naissance au road-documentaire Rihla, sur les sentiers culturels du monde arabe.

Rihhla-545

 

La “Rihla” désigne dans la littérature arabe un déplacement physique et un voyage existentiel. Dans une version 2.0, la Rihla des jeunes explorateurs tente de dépeindre la diversité du monde arabe. Face à des discours simplistes ou exploités à des fins politiques, Rihla sur les sentiers culturels du monde arabe donne la parole auxdits “citoyens arabes”. Qu’est-ce qu’être “arabe” ? Cette question se révèle comme un chemin pour percer la richesse des sentiments identitaires dans la région. Loin des préjugés orientalistes, Rihla, sur les sentiers culturels du monde arabe soulève une question identitaire riche et complexe sur une trame de fond artistique.

Rihhla-545bis

Dates des prochaines projections :

2 novembre 2017 à 19:00, projection en première partie du concert Lekhfa au Hasard Ludique

5 décembre 2017, projection à la Colonie

Related Posts

Le profil grognon de Cléopâtre…

14/02/2007

Le profil grognon de Cléopâtre…Il s’agit d’une bien triste nouvelle pour les amoureux des amoureux…La récente découverte à Newcastle upon Tyne au Royaume-Uni, d’une pièce de monnaie frappée 32 avant J.-C. révèle de piètres traits de la reine Cléopâtre comme de son amant romain. Le couple mythique qui a inspiré les adaptations cinématographiques les plus glamours –rappelons-nous Liz Taylor et Richard Burton- ou les chefs d’œuvres dramatiques de Shakespeare ou Delacroix était…Laids.

AYNUR, Hevra (Together)

07/09/2014

dogan 110Le superbe documentaire de Fateh Akin, «Crossing the bridge», qui racontait en 2005 la vie musicale à Istanbul, avait révélé au grand public la chanteuse kurde Aynur, que l’on y voyait chanter. Et voilà son quatrième album produit.

GEO ART - Re-Thinking Beirut. Reconstruction, art et société

11/05/2007

GEO ART - Re-Thinking Beirut. Reconstruction,  art et sociétéEn mai, notre rubrique «Géoart» suit l’exposition «Re-thinking Beirut» et se penche sur une ville continuellement menacée de destruction matérielle et dont la mémoire est indissolublement liée à cette image brisée. Beyrouth ou une ville complexe, kaléidoscope des cultures de la mosaïque libanaise qui féconde en même temps et en permanence une réalité artistique, politique et sociale vive et contradictoire.