ONORIENT présente ‘Rihla sur les sentiers culturels du monde arabe’

En 2015, une partie de l’équipe d’ONORIENT se lançait dans l’ONORIENTOUR. Cette initiative visait à aller à la rencontre d’artistes et acteurs culturels de six pays du “monde arabe”. Retranscrites dans des publications quotidiennes sur la plateforme, leurs pérégrinations ont également donné naissance au road-documentaire Rihla, sur les sentiers culturels du monde arabe.

Rihhla-545

 

La “Rihla” désigne dans la littérature arabe un déplacement physique et un voyage existentiel. Dans une version 2.0, la Rihla des jeunes explorateurs tente de dépeindre la diversité du monde arabe. Face à des discours simplistes ou exploités à des fins politiques, Rihla sur les sentiers culturels du monde arabe donne la parole auxdits “citoyens arabes”. Qu’est-ce qu’être “arabe” ? Cette question se révèle comme un chemin pour percer la richesse des sentiments identitaires dans la région. Loin des préjugés orientalistes, Rihla, sur les sentiers culturels du monde arabe soulève une question identitaire riche et complexe sur une trame de fond artistique.

Rihhla-545bis

Dates des prochaines projections :

2 novembre 2017 à 19:00, projection en première partie du concert Lekhfa au Hasard Ludique

5 décembre 2017, projection à la Colonie

Related Posts

Premier appel à projet Ebticar: vitalité du digital arabe

04/08/2014

cfi select 110La qualité et la quantité des projets présentés lors de la sélection finale de l’appel à proposition Ebticar, organisée les 8 et 9 juillet à la Villa Méditerranée (Marseille), a permis de mesurer la richesse du patrimoine digital dans les sociétés arabes.

Géo-Art: récits de micro géographies, art et culture

27/02/2007

Géo-Art: récits de micro géographies,  art et cultureAvec cette première livraison “Nicosie et les mariages”, Claudia Zanfi inaugure sur babelmed la rubrique GEO-ART, un espace pour témoigner d’expériences nées de la confrontation entre lieux physiques, et lieux de l’imaginaire, entre géographie et art. Des rencontres fécondes qui en disent long sur la notion de territoire et de frontières.

La cuisine arabo-sicilienne et le pasticcio de Mohammed ibn Timnah

30/10/2003

pasticcio_110L’expression la plus remarquable de cette symbiose culinaire demeure le pasticcio de Mohammed ibn Timnah, Emir de Catane.