Reaper Sound Records, premier label algérien indépendant de musique

ping-pong-545pp1

 

Un groupe de jeune joue au Ping Pong dans une grande salle. Sur la porte d’entrée, est inscrit le mot «incubateur». Nous sommes au Cyber parc de Sidi Abdallah, à 25 km à l’ouest d’Alger, les jeunes autour de la table sont des porteurs de projets en phase d’incubation. La table de Ping Pong se trouve dans un des espaces récréatifs de la nouvelle cité technologique de la capitale.

Ils sont deux à porter le désir de produire des musiciens indépendants de la scène algérienne. Ils sont conscients de la difficulté de se faire une place dans le monde du label musical déjà tout acquis aux anciennes maisons de productions telles que Sun house édition, Disco Maghreb et d’autres majors. Mais qu’à cela ne tienne : les deux amis Zakaria Mohamed Brahami et Omar Haddad se sont lancés à corps perdus dans une aventure périlleuse et inédite en Algérie.

 

//VIDEO "Reaper Sound Records, Premier label indépendant de musique Algérien."

 

Reaper Sound Record (RSR) s’oriente essentiellement vers des jeunes artistes en mal de soutien et de financement : métal, rap, blues, rock, musique moderne, et même de l’instrumental. RSR est un label engagé.

 

ping-pong-545pp2

 

Les fondateurs défendent une vision indépendante et libre de la création, une liberté face à l’état comme source de financement, mais aussi une liberté face à l’ambiance artistique actuelle qui suffoque sous le diktat de la production commerciale.

 


 

Reportage vidéo

Badra Hafiane / Nabil Alloua

Liens

https://www.facebook.com/search/top/?q=mayhem%27s%20art%20and%20music

https://www.facebook.com/MayhemCorporation/

Related Posts

«Sans papiers sans clichés», de Samia Chala

30/09/2010

«Sans papiers sans clichés»,  de Samia ChalaCe film sensible et vivant documente plusieurs rencontres de journalistes méditerranéens sur les questions migratoires. L’écueil de la langue de bois et de l’incantation évité, ces professionnels essaient de se saisir d’une des réalités les plus cruelles de ce début de siècle.

Islamisme algérien. Le grand écart

14/05/2012

alg_band_110Si le pouvoir décidait de renoncer à ses pratiques de fraude électorale, le scrutin du 10 mai 2012 pourrait être le quitte ou double pour les partis islamistes établis ou nouvellement agrées qui se mobilisent et tentent de taire leurs dissensions pour réaliser leur rêve de toujours: la majorité parlementaire

Les mots pour ne pas dire

26/06/2010

Les mots pour ne pas direDepuis la qualification de leur pays à la Coupe du Monde en Afrique du sud, les jeunes Algériens prennent un air ennuyé dès qu’on leur parle d’autre chose que de football. Surtout s’il s’agit de la période post-terrorisme.