Reaper Sound Records, premier label algérien indépendant de musique

ping-pong-545pp1

 

Un groupe de jeune joue au Ping Pong dans une grande salle. Sur la porte d’entrée, est inscrit le mot «incubateur». Nous sommes au Cyber parc de Sidi Abdallah, à 25 km à l’ouest d’Alger, les jeunes autour de la table sont des porteurs de projets en phase d’incubation. La table de Ping Pong se trouve dans un des espaces récréatifs de la nouvelle cité technologique de la capitale.

Ils sont deux à porter le désir de produire des musiciens indépendants de la scène algérienne. Ils sont conscients de la difficulté de se faire une place dans le monde du label musical déjà tout acquis aux anciennes maisons de productions telles que Sun house édition, Disco Maghreb et d’autres majors. Mais qu’à cela ne tienne : les deux amis Zakaria Mohamed Brahami et Omar Haddad se sont lancés à corps perdus dans une aventure périlleuse et inédite en Algérie.

 

//VIDEO "Reaper Sound Records, Premier label indépendant de musique Algérien."

 

Reaper Sound Record (RSR) s’oriente essentiellement vers des jeunes artistes en mal de soutien et de financement : métal, rap, blues, rock, musique moderne, et même de l’instrumental. RSR est un label engagé.

 

ping-pong-545pp2

 

Les fondateurs défendent une vision indépendante et libre de la création, une liberté face à l’état comme source de financement, mais aussi une liberté face à l’ambiance artistique actuelle qui suffoque sous le diktat de la production commerciale.

 


 

Reportage vidéo

Badra Hafiane / Nabil Alloua

Liens

https://www.facebook.com/search/top/?q=mayhem%27s%20art%20and%20music

https://www.facebook.com/MayhemCorporation/

Related Posts

"Rengas de Syrie". Poésie de Marilyn Hacker

10/06/2012

ly_hac_00…Camp de réfugiés,
banlieue de Damas, trois cents
kilomètres, Zainab…
(Traduction en français de Jean Migrenne)

Oran, quelques heures…

02/01/2008

Oran,  quelques heures…Qui part à Oran en ce matin de novembre? Le départ serait-il déjà derrière moi, alors que le monde aux fenêtres s’enfonce dans une épaisseur blanchâtre? Quelques voyageurs, un bébé allongé sur un fauteuil dans la salle d’embarquement à Orly…

Un voyage à contresens

13/12/2004

Un voyage à contresensUn voyage à contresens de deux jeunes parisiens vers Al Gezair, l’Algérie, par le réalisateur Tony Gatlif qui signe avec Exils un de ses films les plus autobiographiques. Peaux et musiques sont, pour lui, l’unique façon de comprendre EXILS de Tony Gatlif le sentiment indéfinissable de l’exil.