Ajouter toujours ajouter, ne jamais soustraire

   
Ajouter toujours ajouter, ne jamais soustraire | babelmed | culture méditerranéenne
L’écrivain Juan Goytisolo vient de nous quitter, abandonnant l’archipel critique qu’il avait construit sur plusieurs décennies afin de penser le monde arabe et l’Europe dans une perspective rigoureuse et sans concession. Nous republions ce long article qu’il écrivit il y a treize ans, offrant aux lecteurs son regard prémonitoire. Suivent également plusieurs contributions lui étant consacrées dont un bel entretien, en espagnol, avec l’écrivain colombien Santiago Gamboa.
   
Juan Goytisolo. Le soi, le monde et la création littéraire. Entretien avec Yannick Llored | babelmed | culture méditerranéenne
«Chez Goytisolo, l’interrogation constante sur le parcours personnel, les positions critiques sur la culture espagnole et le regard porté sur les conflits et les enjeux contemporains en lien avec les processus historiques occupent une place décisive dans son écriture.»
   
Mémorial d’une Littérature mudéjare espagnole | babelmed | culture méditerranéenne
   
Paisajes después de la batalla | babelmed | culture méditerranéenne
Conversación con Juan Goytisolo. Asentado en las sólidas ramas del árbol de la literatura, el último de los escritores mudéjares españoles expone sus puntos de vista sobre la tradición literaria, la cultura árabe y los peligros del mundo actual.
   
 

Related Posts

Prix Samir Kassir pour la Liberté de la Presse – Edition 2007

11/06/2007

Prix Samir Kassir pour la Liberté de la Presse – Edition 2007Le Prix Samir Kassir 2007 a été remis à Ahmed Reda Benchemsi, Journaliste marocain de 33 ans pour son article "Le culte de la personnalité" publié le 29 juillet 2006 dans l'hebdomadaire marocain TELQUEL. Rita Chemaly, étudiante libanaise de 24 ans à l'Institut de Sciences Politiques de l'Université Saint-Joseph, a obtenu le prix de la catégorie Jeunes Chercheurs pour son mémoire de maîtrise intitulé: "La communauté nationale libanaise à l'épreuve du Printemps 2005 : entre le mythe et la réalité".

Corps de femmes, regard d'hommes

09/03/2005

Corps de femmes,  regard d'hommesDans son livre "Mes papiers" publié en 2001, Fatima Hussein, l'une des premières journalistes femmes à Koweit raconte comment, en 1951, elle et ses camarades de classe brûlèrent dans le préau de l'école les voiles noirs qui couvraient leurs visages. Elle relate aussi qu'en rentrant du Caire où elle a poursuivi ses études universitaires avec cinq autres filles koweitiennes, elles avaient décidé ensemble de descendre de l'avion tête découverte et sans abaya. Elles l'ont fait, et les autres femmes ont suivi. C'était en 1956.

MUZZIKA! Mai 2013

10/05/2013

cover_Almablava_110Ce mois-ci nous partons en Sardaigne, dont Franca Masu chante les beautés mélancoliques; en Gallice avec plusieurs artistes femmes dans les genres les plus divers; au Portugal avec Maria Ana Bobone, qui chante le fado en s’accompagnant au piano, fait rare; à Marseille, ou plutôt La Ciotat tout près, où vivent les joyeux Moussu T e lei Jovents; et en Iran, avec...