2° édition du Concours JJEM - Jeunes journalistes en Méditerranée

jjem-545-base

 

 

Pour sa seconde édition le concours JJEM élargit son champ d’action en invitant les jeunes vidéastes de moins de 30 ans vivant en Algérie, Egypte, France, Italie, Liban, Maroc et Tunisie à poster dans la plate-forme Web Arts Résistances une vidéo documentant une expérience d’engagement citoyen et artistique, d'un format de 6 à 10 minutes. Un jury composé par les journalistes des six médias partenaires de Web Arts Résistances: Babelmed, Inkyfada, Mashallah News, Onorient, Radio M et Tabasco Video sélectionnera quatre lauréats qui remporteront un prix de 1000 euros pour la réalisation de leur reportage audiovisuel.

A l’heure où triomphent dans les médias généralistes les images de sociétés déchirées, des hommes et des femmes ont décidé de combattre l’âpreté du monde en investissant leurs énergies pour mieux vivre ensemble. Dans cette optique ils/elles se saisissent souvent de la création artistique pour revendiquer les droits fondamentaux des personnes et renforcer leurs liens sociaux. Ce sont ces formes de résistance citoyenne qu’entend valoriser la seconde édition du concours JJEM (Jeunes Journalistes en Méditerranée), à travers la plateforme Web Arts Résistances.

 

A qui s’adresse le concours JJEM (Jeunes Journalistes En Méditerranée) ?

Le concours JJEM est un dispositif destiné aux jeunes journalistes vidéastes (moins de trente ans), fraîchement formés, en cours de formation, ou simplement investis dans le journalisme citoyen, souhaitant réaliser un court reportage vidéo en Algérie, Egypte, France, Italie, Liban, Maroc et Tunisie sur les formes de résistances citoyennes recourant à la création artistique.

 

jjem-120Objectifs

L’objectif est d’inciter les jeunes vidéastes à produire des contenus multimédias qui apportent un éclairage original sur pratiques citoyennes et artistiques en œuvre dans les sociétés civiles algérienne, égyptienne, française, italienne, libanaise, marocaine, et tunisienne.

 

 
 

 

Comment participer ?

En postant votre vidéo avant le 10 mai dans la section créée, à cet effet, dans Web Arts Résistances. Les travaux seront soumis au Jury en respectant l’anonymat des candidats. La liste des lauréats sera publiée le 15 mai 2017.

 

Sélection des quatre lauréats du concours JJEM

Les reportages seront visionnés par un jury composé de journalistes travaillant dans les 6 médias partenaires de la plateforme Web Arts Résistances. A l’issue de la sélection quatre jeunes journalistes obtiendront un prix de 1000 €.

 

Les médias partenaires du concours JJEM:

  • Babelmed (Italie)
  • Inkyfada (Tunisie)
  • Mashallah News (Liban)
  • Onorient (Egypte, Maroc)
  • Radio M (Algérie)
  • Tabasco Video(France)

 

Visibilité des lauréats:

Les reportages primés seront mis en ligne dans les sites des médias partenaires, et présentés à l’occasion de rencontres publiques annoncées dans la plate-forme Web Arts Résistances.

 

Lancement de la plateforme WAR | Web Arts Résistances, Marseille, La Tribu Hérisson

 

Le concours JJEM est soutenu par la Fondation Anna Lindh et la Fondation de France.

 
lg-FdeFRA-h150 FdeFRA-bis-150
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




 

Related Posts

MUZZIKA ! Mars 2017

13/03/2017

mk0-JEREZ-TEXAS-110Ce mois-ci, coup de coeur pour Jerez Texas et son « Clair de lune » flamboyant. Marseille toujours capitale créative et musicale, avec Christina Rosmini et ses chansons poétiques et nomades, et la Compagnie Rassegna qui nous rappellent que le luth élisabéthain et le ‘oud andalou sont frères d’Histoire. Diego El Cigala est tombé amoureux fou de la salsa portoricaine, pour notre plus grand bonheur. Renaud Garcia-Fons rend hommage à son père disparu en musique et sans paroles. Et l’harmonica d’Olivier Ker Ourio murmure à nos oreilles de biens jolies chansons…

MUZZIKA ! Mai 2015

14/05/2015

mai2015 mk0 110Ana Alcaide à la rencontre des musiques d’Indonésie; Bania et leurs musiques sahariennes d’Algérie; Titi Robin plongé dans le Maroc berbère; Redi Hasa et Maria Mazzotta sur les routes des pays voisins de l’Italie; Ian Balzan Dorizas et son rébétiko contemporain; les trois frères Fernandez et le...

Médias arabes, médias occidentaux: guerre des images, guerre des imaginaires?

24/05/2006

Cette question est très complexe car elle interroge aussi bien la culture que la politique, la société et tous les phénomènes inhérents. Il me parait évident que l’on se trouve en présence d’un double phénomène, où les éléments s’entrecroisent et s’entrechoquent aux moments des crises. Bien sûr, il y a un sentiment fortement ressenti aujourd’hui, alors qu’il était encore absent il y a seulement 30 ou 40 ans, le phénomène de la mondialisation des cultures. (Versione italiana)