2° édition du Concours JJEM - Jeunes journalistes en Méditerranée

jjem-545-base

 

 

Pour sa seconde édition le concours JJEM élargit son champ d’action en invitant les jeunes vidéastes de moins de 30 ans vivant en Algérie, Egypte, France, Italie, Liban, Maroc et Tunisie à poster dans la plate-forme Web Arts Résistances une vidéo documentant une expérience d’engagement citoyen et artistique, d'un format de 6 à 10 minutes. Un jury composé par les journalistes des six médias partenaires de Web Arts Résistances: Babelmed, Inkyfada, Mashallah News, Onorient, Radio M et Tabasco Video sélectionnera quatre lauréats qui remporteront un prix de 1000 euros pour la réalisation de leur reportage audiovisuel.

A l’heure où triomphent dans les médias généralistes les images de sociétés déchirées, des hommes et des femmes ont décidé de combattre l’âpreté du monde en investissant leurs énergies pour mieux vivre ensemble. Dans cette optique ils/elles se saisissent souvent de la création artistique pour revendiquer les droits fondamentaux des personnes et renforcer leurs liens sociaux. Ce sont ces formes de résistance citoyenne qu’entend valoriser la seconde édition du concours JJEM (Jeunes Journalistes en Méditerranée), à travers la plateforme Web Arts Résistances.

 

A qui s’adresse le concours JJEM (Jeunes Journalistes En Méditerranée) ?

Le concours JJEM est un dispositif destiné aux jeunes journalistes vidéastes (moins de trente ans), fraîchement formés, en cours de formation, ou simplement investis dans le journalisme citoyen, souhaitant réaliser un court reportage vidéo en Algérie, Egypte, France, Italie, Liban, Maroc et Tunisie sur les formes de résistances citoyennes recourant à la création artistique.

 

jjem-120Objectifs

L’objectif est d’inciter les jeunes vidéastes à produire des contenus multimédias qui apportent un éclairage original sur pratiques citoyennes et artistiques en œuvre dans les sociétés civiles algérienne, égyptienne, française, italienne, libanaise, marocaine, et tunisienne.

 

 
 

 

Comment participer ?

En postant votre vidéo avant le 10 mai dans la section créée, à cet effet, dans Web Arts Résistances. Les travaux seront soumis au Jury en respectant l’anonymat des candidats. La liste des lauréats sera publiée le 15 mai 2017.

 

Sélection des quatre lauréats du concours JJEM

Les reportages seront visionnés par un jury composé de journalistes travaillant dans les 6 médias partenaires de la plateforme Web Arts Résistances. A l’issue de la sélection quatre jeunes journalistes obtiendront un prix de 1000 €.

 

Les médias partenaires du concours JJEM:

  • Babelmed (Italie)
  • Inkyfada (Tunisie)
  • Mashallah News (Liban)
  • Onorient (Egypte, Maroc)
  • Radio M (Algérie)
  • Tabasco Video(France)

 

Visibilité des lauréats:

Les reportages primés seront mis en ligne dans les sites des médias partenaires, et présentés à l’occasion de rencontres publiques annoncées dans la plate-forme Web Arts Résistances.

 

Lancement de la plateforme WAR | Web Arts Résistances, Marseille, La Tribu Hérisson

 

Le concours JJEM est soutenu par la Fondation Anna Lindh et la Fondation de France.

 
lg-FdeFRA-h150 FdeFRA-bis-150
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




 

Related Posts

Bent Al Maiidi, la Mona Lisa du Moyen-Orient

09/11/2007

Bent Al Maiidi,  la Mona Lisa du Moyen-OrientDes années trente aux années soixante-dix, le tableau de Bent Al Maiidi a charmé l’imaginaire des Irakiens qui l’accrochaient dans leurs salons (...). La jeune fille, appelée aussi «Kigi Kavroch » en kurde, est sans nul doute le tableau le plus populaire dans les milieux pauvres.

Sur les pas de Van Gogh à Auvers-sur-Oise

14/09/2012

gogh_110Vincent Van Gogh est arrivé à Auvers-sur-Oise en île de France le 20 mai 1890. Le lendemain même de son arrivée, il écrit à son frère : « Auvers est beau… réellement, c’est gravement beau, c’est de la pleine campagne caractéristique et pittoresque ».

Théâtre et migration – Astrágali à Nicosie

26/11/2012

host_astragali_110La dynamique de la migration dans les vies réelles des migrants hommes et femmes est l’élément central du projet H.O.S.T., qui fait halte à Chypre avec son atelier théâtral de haute formation mené par Astràgali et un groupe de chercheurs coordonné par Mario Longo, Professeur de Sociologie à l’Université du Salento.