Dossier. Syrie : résistance citoyenne

Siria dossier eb-545
"Les portes du néant" de Samar Yazbek | babelmed | culture méditerranéenne 
Djalila Dechache 
Le récit est composé en trois parties relatives à trois portes. Ce journal recueille des témoignages sur deux ans, 2012 et 2013, de combattants appartenant à différents fronts et évoque la résistance du peuple syrien, et de tout ceux qui sont restés faute de moyens financiers pour quitter le pays
 
.
Un aspiro-narguilé résistant | babelmed | culture méditerranéenne
Syria Untold
Maan Alhasbane était assis avec un de ses amis, improvisant des histoires humoristiques pleines de cynisme sur la politique du régime syrien, quand celui-ci lui suggéra de les enregistrer et de les publier sur les réseaux sociaux…
   
L’association “Obour” de Tartous | babelmed | culture méditerranéenne
Syria Untold
La valeur de cette ONG réside dans son engagement à combler les disparités causées par la guerre entre les différents groupes de la société syrienne. Le lieu où elle opère, Tartous, est également important puisque l’on assiste dans cette ville à une hostilité croissante entre les habitants de différentes confessions et les personnes déplacées provenant des zones de combats.
   
Les activistes syriens ont-ils encore une place dans les zones libérées ? | babelmed | culture méditerranéenne
Enab Baladi
Taher est sur le point d’obtenir son diplôme à la Faculté de Psychologie, quand il descend dans les rues de Homs avec des milliers de jeunes pour faire entendre sa voix lors des premières manifestations pour la liberté et la dignité en Syrie. La suite n’est qu’une grande cavale d’un quartier à l’autre jusqu’à ce qu’il soit obligé de quitter Homs, ne pouvant reporter indéfiniment son service militaire.
   
Le soap syrien : mélange d’assadisme, d’immoralité et de jet-set | babelmed | culture méditerranéenne
Hanin al Naqri 
“Quand on se rend compte que les séries font appel à d’anciens modèles sociaux, comme la totale soumission de la femme, le prix du sang, le sectarisme, la guerre entre quartiers, on comprend que leur intention première est de remettre ces idées au goût du jour dans la société. Après quarante ans d’obscurantisme sous les Assad, a-t-on vraiment besoin de faire encore référence au passé ?”
   
   

Related Posts

Mohammed Maghout (1943-2006) Le grand poète n’est plus

24/04/2006

Mohamed Maghout (1943-2006) Le grand poète n’est plusNé a Sleyma (région de Hama) en 1943 Mohammed Maghout vient de s’éteindre. C’était un homme épris de liberté et d’absolu. Avec lui disparaît une figure majeure de la poésie arabe moderne.

La Syrie en tournée chez Bush

28/10/2004

La Syrie en tournée chez BushSerait-ce un pied de nez culturel à la politique américaine envers la Syrie? Voici que l’Ensemble Al Kindi de musique traditionnelle syrienne, avec les chœurs de la Grande Mosquée Omeyyade de Damas et les derviches tourneurs, se produit du 5 au 20 novembre dans dix villes américaines et dans des lieux culturels emblématiques tels le Carnegie Hall à New York et le Kennedy Center à Washington.

Rouge poétique sur grisaille quotidienne

08/07/2005

Rouge poétique sur grisaille quotidienneMaram al-Masri est un peu comme sa poésie, c’est d’abord sa beauté qui frappe, ses longs cheveux noirs qui entourent une expression sensuelle et fragile. Et puis, il y a aussi cette simplicité aux tonalités enfantines dont on a l’impression qu’elle pourrait à tout moment chavirer dans la gravité, le désarroi, la perte...Mais saurait-on vraiment écrire en dehors d’une telle menace?