Le Monde des Religions

//Plafond de la mosquée Nasr ol Molk, Chiraz. (//www.flickr.com/people/25182210@N07">Dynamosquito)

 


 

Orient XXI et Le Monde des Religions organisent une conférence sur

«Le mouvement de réforme de l’islam au XIXe siècle. Aux origines de la politisation»

le 6 octobre 2016, avec Henry Laurens.

Les débats sur l’islam font rage. Existe-t-il un seul islam monolithique  ? Celui-ci s’est-il transformé au cours de l’histoire  ? En Occident, on a tendance à le percevoir comme un bloc. C’est ne pas tenir compte des intenses transformations de cette religion au XIXe siècle face au défi de la domination européenne et de la modernisation des sociétés islamiques. C’est sur cette «  politisation de l’islam  » dont les conséquences se font encore sentir que portera l’intervention d’Henry Laurens.

 


 http://orientxxi.info/

  • Inscription obligatoire ici.

 Tarif : 8 €

 Lieu : Auditorium du journal Le Monde
80, boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris

De 19 h à 21 h (justificatif d’identité demandé à l’accueil)

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Festival MIMI, Soirées et concerts dédiés à Juliano Mer Khamis

04/07/2014

mimi 110Dans le cadre de la 29e édition du festival MIMI, organisé par l'Association A.M.I. et programmé du 2 au 6 juillet 2014 à Marseille, Hôpital Caroline, Iles du Frioul, (U.Percut, Friche la Belle de Mai, Iles du Frioul), une soirée et des concerts évoquent le metteur en scène Juliano Mer Khamis, assassiné en Palestine en 2011.

«Dialogue» la voix de Germaine Tillion à Paris

18/03/2013

germa_110La pièce de théâtre "Dialogue", adaptée et mise en scène par Jean Quercy, inspirée de l’œuvre de Germaine Tillion, sera jouée mercredi 20 mars à Paris, à l’initiative de la compagnie "Théâtre Averse.

Gestations littéraires au WIP (Work In Progress)

24/05/2014

pitch 110Un lundi sur deux, au pitch me, quatre auteurs lisent des textes en cours d’écriture. Ils viennent pour une question précise à poser au public, choix d’un titre, d’un mode de.10 minutes pour lire une œuvre en cours et la nuit pour en parler.