Bejaïa Film Laboratoire 2016

bejaia 250Pour leurs 14èmes édition, les Rencontres Cinématographiques de Bejaia instituent, dans le cadre du « Béjaia Film Laboratoire », une bourse d'aide à l’écriture (le prix des Ateliers sauvages, Hafid Tamzali) et une bourse d'aide à la finition (le prix Mouny Berrah), dotées respectivement de:

4 semaines de résidence d'écriture +200 000 DA - 8 semaines de montage + 300 000 DA Deux comités indépendants présélectionneront 4 à 6 projets pour chaque bourse.

Les porteurs de projets présélectionnés seront invités à la 14ème édition des RCB pour présenter leurs projets de films face a un jury.

À l’issue des sessions de pitch, deux lauréats seront annoncés le 09 Septembre 2016, lors la cérémonie de clôture des 14èmes Rencontres Cinématographiques de Bejaia.

Les participants sélectionnés prendront part aux différentes activités du Laboratoire : Atelier de Pitching, Panels de discussions et séances de networking.

Une prise en charge totale est assurée aux participants durant toute la durée du BFL (du 06 au 09 Septembre 2016 inclus) avec possibilité d’accueillir 2 personnes par projet (producteur et réalisateur).

 

Les conditions de candidature pour la bourse d'aide à l’écriture :

- Etre réalisateur ou producteur Maghrébin (Algérie, Maroc, Tunisie)

- Avoir une expérience effective dans le domaine de la réalisation cinématographique (au moins un premier court métrage réalisé).

Aucune limite d'âge n'est requise, et les projets peuvent être envoyés en langue française ou en langue arabe et en langue Amazigh.

bejaia 545

 

Conditions de candidature pour la bourse d'aide à la finition :

- Etre réalisateur ou producteur Maghrébin (Algérie, Maroc, Tunisie)

- Avoir tourné la totalité ou une partie du film Long-métrage (fiction, documentaire, animation, expérimental) actuellement en phase de montage

- Le candidat devra présenter un pré-montage de 5 à 10 minutes des rushs déjà tournés via un lien internet (Vimeo)

- Que le projet en cours soit un premier ou deuxième long métrage.

Aucune limite d'âge n'est requise, et les projets peuvent être envoyés en langue française, arabe et en Amazigh.

Pour répondre à cet appel à projets, veuillez télécharger le formulaire de candidature : http://projectheurts.com/index.php/les-rcb/appel-a-projets-bfl- 2016

Le remplir et le retourner à: bfl@projectheurts.com accompagné des documents suivants :

- La biographie des auteurs/réalisateurs et Producteurs

- Un synopsis

- Une lettre d’intention

- Un scénario (pour les projets fiction) / traitement (Pour les projets documentaires)

- Un pré-montage de 5 à 10 minutes des rushs déjà tournés via un lien Vimeo ou Youtube (pour les candidats à l'aide à la finition)

- Lien vers un film déjà réalisé par l’auteur (pour les candidats à l’aide à l’écriture)

- Tout autre élément vous paraissant utile au jury pour évaluer votre projet.

 

Date limite d’envoi des projets : 15 JUILLET 2016 à minuit (GMT+1)

Les candidats retenus seront contactés à partir de la deuxième semaine d’Août 2016.

 


09/06/2016

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Salon international du livre d’Alger

11/11/2006

Salon international du livre d’AlgerLe bilan général du SILA, tel qu’ébauché par les organisateurs, est plus que positif. Une éclatante réussite, suggèrent-ils, dans un pays où les grands événements culturels sont plutôt rares. Le SILA n’en a pas moins été critiqué. La presse s’est fait l’écho des plaintes populaires quant à la cherté des livres ou la quasi-absence d’ouvrages pour enfants.

Les témoins du temps

04/08/2014

chanson amaz 110«Les témoins du temps» prend sa source dans la mémoire de la guerre d’Algérie que Salah Oudahar a connue dans son village des Iflissen/Tigzirt, en Kabylie maritime. Festival de la Chanson Amazigh de Bejaia/Algérie.

Exposition Blacks et Partisans, de Mustapha Boutadjine

23/01/2006

Exposition Blacks et Partisans,  de Mustapha BoutadjineDu 25 janvier au 10 février 2006, Bibliothèque nationale d’Algérie. Au moment de la célébration du 51e anniversaire du déclenchement de la lutte de libération nationale, la Bibliothèque nationale d’Algérie présente une exposition de l’artiste plasticien Mustapha Boutadjine, intitulée «Blacks et partisans». Deux galeries de portraits sont proposées: ceux de la cause nationale algérienne, ainsi que les grands personnages de la cause noire afro-américaine et des Antilles. Des portraits saisissants dont on ne se lasse pas.