Appel à la France : Agir pour sauver Alep

souria-30avri-545

La trêve en Syrie est morte : depuis plusieurs jours, Alep est pilonnée par le régime et l’aviation russe. Les deux alliés n’ont pas hésité à s’en prendre aux hôpitaux (hôpital al-Qods), tuant au passage le dernier pédiatre d’Alep et au centre de défense civile. Le nombre de morts se compte par centaines depuis plusieurs jours.

 

Si le syrien et les Russes portent la responsabilité de ces bombardements des populations civiles, la communauté internationale ne semble pas décidée à aller au-delà de simples condamnations. Pire encore l’accord conclu entre Russes et Américains pour maintenir le cessez-le-feu exclut implicitement Alep, laissant penser que les Etats-Unis ont décidé, une fois de plus, de fermer les yeux sur les exactions commises par le régime et ses alliés. Cela s’apparente à de la complicité.

 

La France a officiellement condamné les bombardements d’Alep, mais ne peut-elle rien faire de plus ? Prendre l’initiative pour mobiliser ses alliés Européens et Américain et montrer plus de fermeté à l’égard de la Russie, désormais maitre du jeu en Syrie ? Revenir au Conseil de Sécurité, dont elle est membre permanent, pour rappeler au respect de la cessation des hostilités prévue par la résolution 2254, adoptée à l’unanimité? Outre l’indispensable protection de la vie des civils, le respect de la trêve est essentiel à la poursuite de fragiles négociations politiques pour trouver une solution à la crise syrienne.

 

Il est temps que la communauté internationale cesse de se contenter de rhétorique et agisse, ne serait-ce que pour faire pression sur le régime – qui n’a cessé de violer la trêve et refuse toujours l’accès à certaines zones assiégées – et sur la Russie qui prétend vouloir imposer une solution politique en massacrant la population syrienne. Il est plus que temps de sauver les Syriens abandonnés à leur sort par ce qui ressemble plus à de la lâcheté qu’à de l’impuissance.

 


 

30/04/2016

Démocrates Franco-Syriens

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Résidence Royaumont à Alep et manifestations liées au programme Maqams et création

17/05/2005

Résidence Royaumont à Alep et manifestations liées au programme Maqams et créationDu 12 mai au 19 mai 2005 Alep, Syrie Depuis 1999, la Fondation Royaumont mène un programme de croisement de langages musicaux, à travers son département Musiques orales et improvisées

Dites-moi que tout ça n’est qu’un caprice éphémère!

07/10/2003

Dites-moi que tout ça n’est qu’un caprice éphémère!Extraits choisis de Rituel pour une métamorphose de Saadallah Wannous. L'histoire d'Almâssa, «la femme qui étincelle». Saadallah Wannous est né en 1941 en Syrie. Il a commencé à écrire pour le théâtre après son retour du Caire où il a fait des études littéraires. L’écriture dramatique de Wannous est fortement influencée par les tendances modernes du théâtre occidental qu’il marie avec les formes d’expressions du patrimoine local. Ses pièces ont marqué le théâtre syrien et arabe, et sont traduites dans beaucoup de langues.

Journaux en Syrie

09/03/2010