Soutien à Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi. Auteurs dramatiques et metteurs en scène tunisiens

  Soutien à Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi. Auteurs dramatiques et metteurs en scène tunisiens Depuis trente-cinq ans, Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi ne cessent, de pièce en pièce, de révolutionner cet art et de l'enrichir par des innovations scéniques animées par un esprit critique qui dénonce les défauts, les manquements et les chimères de leur société. Leur oeuvre est, en outre, mondialement reconnue et célébrée. Et ceux qui ont eu le privilège d'assister en juin dernier à Paris au spectacle de leur pièce (à l'Odéon Théâtre de l'Europe), désormais interdite dans leur pays, ont été impressionnés par sa performance littéraire et artistique ainsi que par sa juste portée politique. Ne répercute-t-elle pas par les purs moyens du théâtre la violence intégriste et l'idéologie rampante qui la sous-tend et qui, insidieusement, se répand pour légitimer le crime? Comment un régime construit sur la modernité prive-t-il la société qu'il gouverne d'un travail de représentation émanant de sa réalité et destiné à aider les citoyens à mieux saisir les ressorts de la crise qui bloque les évolutions, favorise les régressions et pénalise l'avenir? Nous nous élevons avec force contre cet acte de censure qui prive les artistes de leurs moyens de vie et de leur raison d'être.


(23/11/2006)

Related Posts

Les réseaux sociaux, une arme pour la révolution?

22/01/2011

Les réseaux sociaux,  une arme pour la révolution?Facebook, Twitter, et les blogs des jeunes tunisiens viennent de jouer un rôle incontestable dans la révolution tunisienne. Mais comment évaluer l’impact réel d’internet?

Djerba: Des radios privées qui n’assument pas encore leurs rôles

16/07/2012

jdc5_manc_110J’ai demandé un entretien avec le fondateur de la radio et on m’a informé qu’il ne sera disponible que pendant le week-end parce qu’il est à la tête d’une institution universitaire publique en dehors de Djerba et il s’est avéré que c’est le cas pour la plupart des amateurs qui travaillent à Ulysse FM qui sont soit des enseignants ou des étudaints ou des professionnels installés pour leur propre compte.

C’est une chambre bleue…

11/04/2011

C’est une chambre bleue…Conversation avec Marouane Ben Miled, propriétaire de la Chambre bleue, sur un des secteurs-clefs de l’économie tunisienne: le tourisme, et un de ses dérivés les plus prometteurs, “le tourisme durable”.