Pour Leila Alaoui

Leila 545
 

ELLE était à Ouagadougou ce vendredi noir (15 janvier)
des yeux magnifiques et un regard profond à faire blêmir toutes les Joconde
une chevelure à faire rougir toutes les Vénus de Botticelli
Elle était immensément belle immensément jeune Comme si la puissance de son travail d'artiste photographe et vidéaste avait choisi de s'imprimer sur son propre corps

En 2014, les Instants Vidéo ont exposé son triptyque Crossings
« L’installation vidéo multi-écrans Crossings explore l’expérience des migrants subsahariens qui quittent leur pays dans l’espoir de trouver une vie meilleure. Filmée du point de vue imaginaire des migrants, l’installation mêle des voix off, des portraits statiques ainsi que des paysages vidéo reconstruits. C’est une expérience immersive dans la mémoire collective d’une minorité oubliée. »

Nous envisagions des passerelles entre Marseille et l'espace d'exposition (Station) qu'elle avait créé avec son ami dans une ancienne usine à bois du quartier Jisr El Wati à Beyrouth. Nous avions été mis en relation grâce à la passeuse d'amitiés transfrontalières et hospitalières Claudine Dussollier.

ILS l'ont fauchée car ILS détestent la vie ILS haïssent tout ce qu'elle est Femme libre, Métisse franco-marocaine adoptée par le Liban, Trop sensible et trop intelligente à leurs yeux, Elle chantait en images des hymnes aux migrants
ELLE a attendu lundi soir (18 janvier) pour mourir
Ultime pied de nez à la bêtise humaine, une manière de dire aux tueurs Ce n'est pas vous qui déciderez de l'heure de ma mort ! A ces analphabètes du cœur et de la raison, elle a donné une leçon d'étymologie : dans agonie, il y a agon, du grec agônia qui signifie assemblée, réunion, lutte, combat.

Nos larmes ne sècheront pas
nous irriguerons nos luttes et nos combats à venir
nous assemblerons des fleurs cosmopolites
nous ouvrirons toutes les frontières pour réunir les différences
Nous LEUR feront détester notre agonie fleurissante et immortelle comme les fleurs

Et nous sommes magnifiques !

Pour Leila Alaoui !

 

Leila 545bis

 



Mardi 19 janvier, 11h09
Marc Mercier / Instants Vidéo

 

 

 

 

 

Related Posts

«La guerre de mémoires. La France face à son passé colonial»

01/08/2008

«La guerre de mémoires. La France face à son passé colonial»Ce petit livre précieux nous aide à mieux comprendre l’imbrication entre histoire et mémoire, question coloniale et immigration en France.

Saint-Malo: rencontre avec l’étonnant libre-penseur, Alaa El Aswany

14/06/2006

Saint-Malo: rencontre avec l’étonnant libre-penseur,  Alaa El AswanyIl veut écrire pour le plus grand nombre, sans rien concéder à son art. Pari tenu pour l’écrivain égyptien Alaa el Aswany dont le roman, L'immeuble Yacoubian, est l'un des plus grands best-sellers de l'histoire de la littérature arabe: 150.000 exemplaires vendus en arabe depuis sa parution en 2002, un film réunissant les plus grandes stars égyptiennes qui sortira en France cet été, et des traductions en anglais, italien, allemand, etc…

Nadia Khouri Dagher: quand le relativisme culturel devient cosmopolitisme

17/07/2008

Nadia Khouri Dagher: quand le relativisme culturel devient cosmopolitismeNaviguant entre essai d’anthropologie, autobiographie et nouvelle, «Hammam et Beaujolais», le dernier ouvrage de Nadia Khouri Dagher, est une invitation au voyage.