Culture alternative à Alger : un renouveau en quête d'espace

alger-inky 545

Alger, la blanche, Alger la belle, la rebelle. Quinze ans après la fin du cycle de violence qui a fait rage dans tout le pays, la capitale sort de sa torpeur.A côté des événements culturels officiels, institués par l'Etat, une culture alternative se développe, des artistes s'expriment, à leur manière, et tentent de faire vivre leur art. Ils racontent dans un triptyque ce renouveau. Trilogie en image autour de l’émergence d’une culture alternative à Alger. Avec une jeunesse qui tient à se faire une place, dans un microcosme disséminé qui tente de se rassembler, dans un pays où la jeunesse représente 70% de la population.


 

Partie1: Culture Alternative algéroise "MAKE ART NOT ABATTOIRS"

alger-inky 545 yt 1


 

Partie 2: Culture Alternative algéroise, QUAND LA CULTURE MANQUE " D’ESPACES… ! "

alger-inky 545 yt 2 


 

Partie 3: Culture Alternative algéroise "Rana n’exsistiou"

alger-inky 545 yt 3 


 

Réalisation Mohamed ALYANI - Rafika BENDERMEL

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Rencontres Cinématographiques de Béjaia

11/05/2006

Rencontres Cinématographiques de BéjaiaDu 28 mai au 2 juin à la Cinémathèque et au Théâtre Régional de Béjaia. L’association Project’heurts et l’association Kaina Cinéma présentent la quatrième édition des «Rencontres Cinématographiques de Béjaia» consacrées cette année aux thèmes de la mémoire et de la transmission.

La bataille n'est pas encore gagnée

28/03/2009

La bataille n'est pas encore gagnéeLa France reconnaît le droit d'indemisation des victimes des essais nucléaires en Algérie et en Polynésie.

Algérie: interview de Mohamed Djelmami

08/02/2014

ghard 110Figure politique de Ghardaïa, Mohamed Djelmami replace les événements et les crimes racistes qui ont eu lieu dans la la vallée de M’zab dans un contexte historique, politique et social. Article publié le 5 février dans le quotidien algérien El Watan.