Un restaurant rom à Rome

//Photo d’Emiliana Pistillo

Maria, Codruca, Ribana, Roxana, Florentina, Simona, Elena, Gordana, Elisa, Hanifa, Alexandra, Tudorita, Giuliana, Florentina ont un même rêve : ouvrir ensemble un restaurant rom.

Jeunes et moins jeunes, serbes, bosniaques, macédoniennes, roumaines et italiennes, elles cuisinent ce jour-là côte à côte pour une vingtaine de convives dans le camp de Candono, à la périphérie sud de Rome. Le menu est composé de plats typiques de la tradition culinaire des Balkans : sarma, poivrons farcis de viande hachée et de riz, paupiette de chou, salade russe, et pour finir biscuits et gâteaux.

«Nous sommes en train de miser sur les femmes, explique Mariangela De Blasi d’Arci solidarietà (la plus grande organisation socio-culturelles de la peninsule). Elle ont une grande envie d’être protagonistes, indépendantes et de s’affirmer ; c’est pour cette raison que nous les avons réunies autour d’une table afin de créer un moment d’échange entre elles et de rencontre avec les institutions publiques, de manière à ce que ce soit les femmes elles-mêmes qui se fassent porte-parole de leurs propres instances.»

A leur table s’étaient invités aussi les opératrices et les opérateurs de Arci Solidarietà, la conseillère de la Région Latium Marta Bonafoni et Felipe Goycoolea du coworking romain “Millepiani”.

La rencontre entre ces femmes a pu se faire grâce à deux projets de Arci Solidarietà Onlus :«Donne al Volante» (femmes au volant), pour l’obtention du permis de conduire, et “7donne Rom” (7 femmes Rom), un parcours d’insertion au féminin . 

13/08/2015
 
 
 
 
 
 

Related Posts

«Italia Wave Love»: une vague d’amour et de musique déferle sur l’Italie

11/07/2007

«Italia Wave Love»: une vague d’amour et de musique déferle sur l’ItalieDu 17 au 22 juillet à Florence, Italie Cette année Arezzo Wave Italia se déplace d’Arezzo à Florence et change pour l’occasion de nom: Le Festival Italia Wave Love accueillera du 17 au 22 juillet de nombreux musiciens venus des quatre coins du monde. Parmi les nouveautés les plus attendues: la «Scène Mondiale». dédiée aux musiques et aux rythmes contemporains des pays du Sud et de la Méditerranée.

Laurent Gaudé, Le soleil des Scorta

23/01/2005

Laurent Gaudé,  Le soleil des ScortaIl serait audacieux de commenter ici Le soleil des Scorta, Prix Goncourt 2004. Saga familiale tout à la fois sombre, violente et humaine que l’auteur situe dans le Massif du Gargano, ce roman est aussi un hymne puissant à la gloire des Pouilles, région longtemps décriée de la Méditerranée italienne. Un hymne aussi à la force de caractère de ses habitants, superbement incarnée par la femme en noir qui marque la couverture du livre de son austérité.

La Madonna dell’Arco, carnet d’une journée de printemps dans le sud de l’Italie

06/04/2005

La Madonna dell’Arco,  carnet d’une journée de printemps dans le sud de l’ItalieDans la Région de Naples a lieu tous les ans au moment de Pâques une procession vouée au culte de la Madone de l’Arc, nommée ainsi en référence au lieu où elle été peinte, près des arches en ruines d’un aqueduc romain. Cette grande manifestation populaire est pour nombre d’habitants de la Campanie l’occasion d'exprimer une souffrance commune, en particulier pour les classes les plus défavorisées des quartiers délabrés ou isolés de la grande cité pathénopéènne. Entre crise mystique et crise sociale, fête annuelle et peine quotidienne, un événement dont l’Eglise ne fait pas la publicité.