«Côté Courts 2015»: les candidatures sont ouvertes

projecu 250«Côté Courts», organisé par l’association PROJECT’HEURTS, est un atelier de formation dédiée à l’écriture scénaristique de format court visant à développer la création d’œuvres cinématographique dans les pays du Maghreb.

L’atelier s’articule sur deux sessions de formation d’une semaine. La première se déroulera du 5 au 11 septembre 2015, dans le cadre des 13ème rencontres de Bejaïa (Algérie) qui accueille chaque année cette formation. La seconde se tiendra au cours du 4ème trimestre 2015 (lieu et date seront précisés ultérieurement).

Le module s’adresse à des auteurs-réalisateurs algériens, marocains et tunisiens souhaitant acquérir une meilleure maîtrise des techniques d’écriture scénaristique. Il est basée sur un accompagnement dans le développement d’un scénario de court métrage de fiction.

Les participants (au nombre maximum de 9) sont sélectionnés par un jury international sur lecture de leur projet.

Les créations proposées doivent s’inscrire dans le tissu de production audiovisuelle national du candidat. Les courts-métrages devront être réalisés et produits dans les 2 ans qui suivront l’atelier.

projecu 545

Tous les frais de la formation sont pris en charge par l’association PROJECT’HEURTS, qui est aussi l’organisatrice des Rencontres Cinématographiques De Bejaïa. 

Date limite de dépôt des dossiers: 10 Août 2015 minuit

Demande de dossier de candidature / demande de renseignements :

cote.courts.2015@gmail.com

ww.facebook.com/w.cotecourtsbejaia

 


08/07/2015

Contenu produit en collaboration avec MedCulture

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Alger: Journées internationales du film d’animation

19/12/2007

Alger: Journées internationales du film d’animationAlger du 22 au 24 décembre 2007La 4e édition des journées internationales du film d’animation d’Alger ouvre ses portes le 22 décembre. On pourra y retrouver les chefs d’œuvres du film d’animation comme «Azur et Asmar» ou «Persepolis».

Les témoins du temps

04/08/2014

chanson amaz 110«Les témoins du temps» prend sa source dans la mémoire de la guerre d’Algérie que Salah Oudahar a connue dans son village des Iflissen/Tigzirt, en Kabylie maritime. Festival de la Chanson Amazigh de Bejaia/Algérie.

NOIR SUR BLANC, la nuit éclaire le jour…

01/05/2007

NOIR SUR BLANC,  la nuit éclaire le jour…Lyon, du dimanche 13 au vendredi 18 mai 2007 Si les relations entre l’Algérie et la France sont encore conflictuelles, révélant des mémoires douloureuses et antagonistes, elles peuvent aussi donner lieu à des initiatives culturelles qui prennent en compte l’histoire, et la dépasse, via la création, en se projetant dans l’avenir. Noir sur blanc en est un bel exemple.