«Mange tes morts» de Jean-Charles Hue primé par les étudiants

mange 300Comme chaque année, France Culture remet son prix du cinéma en concomitance avec le festival de Cannes. Cependant un nouveau venu a fait son entrée à ses côtés: il s’agit du Prix France Culture Cinéma des Etudiants qui vient d’être remis au réalisateur Jean-Charles Hue pour "Mange tes morts ».

Ce film particulier emprunte à une expérience initiée en 2003 lorsque Jean-Charles Hue commence à filmer les aventures des Dorkel, une famille de Yéniches du Nord de la France.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Charles Hue met à l’écran la communauté hétéroclite des gens du voyage. Son film "La BM du Seigneur" sorti en 2010 se présente comme une fiction entre polar et western gitan.

 


 

filmographie:

Pitbull Carnaval (court-métrage, 2006), L’œil de Fred (court-métrage, 2007),  Y’a plus d’os (court-métrage, 2008), Carne Viva, Première au festival de Turin en 2009, La BM du Seigneur, Première au FID Marseille de 2010, Mange tes morts, présenté à la Quinzaine des réalisateurs de 2014.

Pour cette première édition du Prix France Culture Cinéma des Etudiants, ont été impliqués un millier d’étudiants, à travers toute la France, issus de 27 écoles et universités, souvent spécialisées en cinéma et audiovisuel.

//«Mange tes morts» de Jean-Charles Hue  
 

 
 
 
 
 
 

Related Posts

Casbah d'Alger: Lettre ouverte à Jean Nouvel

26/12/2018

Cher Jean Nouvel,

Le 6 mars 1999, il y a bientôt vingt ans, vous titriez “Boulogne assassine Billancourt” dans les colonnes du Monde; un texte courageux s’indignant avec force de la destruction programmée (et désormais réalisée) du patrimoine historique ouvrier que représentait “le paquebot” de l’Île Seguin dans la proche banlieue de Paris.

Caravane Culturelle Syrienne à Metz

18/06/2018

Du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin a l'occasion du 5e anniversaire de la charte d'amitié signée entre Metz et Alep.

Sunra, graffeur de coeurs

01/10/2018

A Montpellier, au détour de certaines rues, on peut se retrouver nez à nez avec des oeuvres de street art marquées de cœurs. Ce sont les œuvres de Sunra, street artist franco-tunisien.