Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée lance son Concours photo 2015

ffm 545

Cette année, les organisatrices du Fonds pour les femmes en Méditerranée ont décidé de braquer le projecteur sur « celles qui font des vagues... et qui doucement mais sûrement font avancer le navire du monde ».

En effet, Il y a tout autour de la Méditerranée des super women qui, quelques soient leurs origines, religions, convictions politiques, statut social, contrecarrent l’injustice faite au femmes en matière d’égalité des droits. Ce faisant leurs actes deviennent souvent de véritables transgressions au regard des sociétés dans lesquelles elles vivent.

« Graffiteuses et bloggeuses en Egypte, rappeuses en Bosnie, indignées en Espagne, calligraphes sur leur propre corps en Syrie, en campagne sur Facebook, footballeuses en France, jeunes, âgées, femmes publiques ou anonymes…, elles sont assimilées à des rebelles, des insoumises, des résistantes, des frondeuses qui refusent de rentrer dans le rang» peut-on lire sur le site de FFM. C’est précisément à toutes ces «courageuses » que le concours s’adresse avec un thème ouvert aux plus vastes interprétations.

Aucun champ photographique particulier n’est privilégié, seule l’articulation entre le thème et les photos présentées doit être clairement établie. Les amatrices ou amateurs de photos souhaitant participer au concours doivent résider dans un pays de la Méditerranée et soumettre un choix de 3 photos, d’une résolution suffisante (300 dpi) au format JPG. Le matériel doit être envoyé à Concours Photo 2015.

Il est demandé aux candidats d’indiquer leur nom, prénom, lieu de résidence et numéro de téléphone. Leurs photos doivent avoir un titre et être accompagnées d’un bref commentaire. Pour plus de détails se rapporter au règlement du concours.



Le jury sélectionnera les 20 meilleures photos. Les 3 premiers lauréates seront récompensées d’un chèque cadeau d’une valeur de 400, 300 et 200 euros.

Les résultats seront accessibles sur le site au plus tard le 15 juillet 2015

Plus d’info sur le site du FFM.

 


 

Contenu produit en collaboration avec Med Culture

 

 

 

 

 

Related Posts

29/01/2014 Paris/Strasbourg/Lyon/Grenoble/Le Mans : Liberté pour Paolo, liberté pour tous les détenus en Syrie

28/01/2014

paolo 110Manifestation après 6 mois de détention pour montrer qu’on ne t’oublie pas, Abouna Paolo Dall’Oglio, fondateur de Mar Moussa, ni toi ni tous les détenus en Syrie. Les amis de Paolo et de la Syrie vous invitent à un rassemblement non-politique en soutien au Père Paolo, à l’occasion des 6 mois de sa disparition.

Festival OrMuz

12/10/2005

Festival OrMuzDu 16 au 20 octobre 2005 Damas, Beyrouth, Amman. Le festival OrMuz se déroule cette année dans trois villes avec une sélection de jeunes musiciens de Syrie, Jordanie et Liban: Ittar Chamaa’ (Syrie) qui joue du jazz fusion; Kita3youn (Liban) musicien de rap libanais; Nawazen (Jordanie) qui joue du jazz oriental.

S.O.S Al-Hoceima

04/03/2004

S.O.S Al-HoceimaMardi 24 février, un tremblement de terre d’une magnitude de 6.3 degré sur l’échelle de Richter frappait la région d’Al.Hoceima, au Maroc, faisant selon les dernières estimations plus de 570 morts et plusieurs centaines de blessés. Depuis le tremblement de terre d’Agadir en 1960, qui avait fait 12.000 morts, le Maroc n’avait pas vécu de séisme plus meurtrier. Nous reproduisons ici l'appel à la solidarité lancé par le collectif « Sos Al-Hoceima » afin de venir en aide aux victimes.