«Consumés»: corps de sable fuyant la guerre de Gaza

Sur la plage de al-Shaja, à l’est de Gaza City, l’artiste palestinien Ayad Sabah a réalisé « Consumés », une installation composée de dizaines de statues de sable, chiffons et craie représentant hommes, femmes et enfants en train de fuir la mort et la dévastation qui vient de s’abattre, pour la énième fois, sur un territoire déjà mis à rude épreuve par des années d’isolement et d’embargo. Les visages des statues sont sans expression, immobiles, fixant le silence, parfois recouvert de peinture rouge comme pour rappeler les victimes de l’opération Barrière de protection lancée par Israël le 8 juillet dernier contre le Hamas, mais qui a pendant 50 jours causé la mort de 2100 palestiniens, des civils pour la plupart, dont 500 enfants.
 
{sis}articoli/arte-e-spettacolo/Palestina/sabble{/sis}
 

Related Posts

Revoir Avatar

13/05/2013

avatar_110Chercheur associée au Centre d’études des médias et du film à l’Université de Londres, Yosefa Loshitsky était invitée en avril dernier au VIIème Forum Mare Nostrum, à La Valette (Malte) où elle a présenté son travail sur la réception d’Avatar de James Cameron en Palestine. Babelmed reprend l’entretien qu’elle a accordé en avril 2012 à Richard Huleatt.

Cinema Mobile

07/02/2008

Cinema MobileAvant la Première Intifada, chaque grande ville de Cisjordanie possédait deux ou trois cinémas. Ces salles sont restées fermées depuis si longtemps que l'habitude d'aller au cinéma s'est presque entièrement perdue. Yousef Aldeek, un producteur de 43 ans, a lancé ce Cinéma mobile en novembre dernier après avoir acheté dans une brocante un projecteur 16mm et de vieilles bobines...

Digressions

22/08/2009

DigressionsEst-ce vraiment la question de l’appartenance nationale qui me pousse à me rendre à Venise pour voir de près les œuvres sélectionnées pour «Palestine c/o Venise»?