Atelier préparatoire des Etats Généraux de la Culture au Maroc

mar ate 545

En amont de la tenue des "Etats Généraux de la Culture au Maroc", l'association Racines pour la culture et le développement au Maroc et en Afrique organise l'atelier préparatoire qui se tiendra le jeudi 25 septembre 2014, de 15 heures à 18 heures, à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (Rabat).

Cet atelier vise à réunir les acteurs professionnels du secteur culturel marocain: artistes, opérateurs culturels, associations culturelles et artistiques, organismes professionnels, chercheurs, universitaires, entrepreneurs culturels, étudiants, institutionnels et grand public…pour la présentation et la discussion des premières recommandations de politique culturelle issues du diagnostic et de l'état des lieux des arts et de la culture au Maroc; ainsi que la version beta de la base de données cartographiée: www.artmap.ma.

La série de rencontres professionnelles que l'association Racines avait organisée, entre octobre 2013 et juillet 2014, dans le cadre de la 4ème saison des "Mercredi de Racines", a permis de réaliser un état des lieux de 11 disciplines artistiques, en termes de formation, de création et de diffusion, et a enrichi nos travaux par les réflexions, expériences et propositions des intervenants et des participants. Trois rencontres régionales et avec les publics se sont également tenues à Rabat, El Hajeb et Agadir, permettant de réaliser un état de lieux des pratiques et de l’offre culturelles au niveau régional, et d’évaluer les attentes et besoins des publics.

Les Etats Généraux de la Culture au Maroc: qu'est-ce que c'est ?Il s’agit de la présentation de préconisations de politique culturelle pour le Maroc, issues d’un travail de deux années d’inventaire, de diagnostic, de rencontres professionnelles et régionales, ainsi que des études sectorielles concernant 18 disciplines artistiques et des études transversales sur la gouvernance culturelle, la formation, l’éducation à l'art, la diversité culturelle…

L’objectif est la mise en place d’un plan d’action national pour la culture, formulé à partir des propositions issues du diagnostic du secteur et des recommandations des professionnels, des publics et des institutionnels.Les "Etats Généraux de la Culture au Maroc" réuniront l'ensemble des professionnels marocains du secteur culturel : les institutionnels (ministères de la culture, du tourisme, de la jeunesse et des sports, de l'artisanat, des finances, de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur...), les collectivités territoriales, les artistes, les opérateurs culturels, la société civile, les entrepreneurs culturels et le public, les médias...

Ils auront lieu le mercredi 12 novembre 2014 à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (Rabat).

 


 

Contact:

Ahmed MadkouriAttaché de presseGSM: +212 666 55 25 88e

mail: ahmedmadkouri@gmail.com

 

 

 

 

 

Related Posts

Rencontres Chorégraphiques de Marrakech

22/01/2007

Rencontres Chorégraphiques de MarrakechLes Rencontres Chorégraphiques de Marrakech organisent du 22 au 27 janvier à Marrakech la 2ème édition de «ON MARCHE…». Spectacles vivants, performances, ateliers de formation, projections vidéo, installation, tables rondes rythmeront la manifestation en plusieurs lieux de la ville de Marrakech.

Retrouvailles

17/05/2010

D'abord Rencontres marocaines, la manifestation s’est transformée pour sa 11ème session en festival méditerranéen sur la demande de plusieurs cinéastes et cinéphiles. Résultats: plus de 120 films, cinq salles mobilisée, 200 invités, plusieurs hommages, un colloque, des ateliers... Et des retrouvailles

1er Colloque de l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech

06/11/2005

1er Colloque de l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech«Image et civilisation: représentations visuelles et identités collectives», du 12 au 14 novembre 2005 Ce colloque, organisé par la toute nouvelle École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech, ouvrira un espace de rencontres consacré aux liens entre création visuelle, identité et développement. Qu’est ce qui fait la spécificité de la création visuelle au Sud de la Méditerranée ? Sur cette thématique interviendront pendant deux jours intellectuels, artistes et professionnels, avec, entre autre, le philosophe francais Régis Debray et le cinéaste iranien Abbas Kiarostami.