Solidarité avec Khalida Jarrar: Signez la déclaration de soutien

Khlida 250Khalida Jarrar, membre du Conseil Législatif Palestinien, militante pour les droits des prisonniers et dirigeante politique a reçu une ordre d’expulsion, et son domicile a été envahi par plus de 50 soldats d’occupation israélienne le 20 août dernier.

Khalida Jarrar a été visée par un ordre d’expulsion parce qu’elle est une femme palestinienne, une parlementaire palestinienne, et une dirigeante palestinienne. Aujourd’hui, nous sommes du côté de la justice, nous sommes aux côtés de la Palestine, et nous sommes aux côtés de Khalida pour exiger l’annulation immédiate de l’ordre d’expulsion de «supervision spéciale».

 


 

Pour soutenir la campagne de solidarité et signer cliquer sur le lien suivant :

http://samidoun.ca/2014/08/signez-declaration-de-solidarite-avec-khalida-jarrar/

Related Posts

L’éléphant dans la Bande de Gaza

12/05/2012

eleph_110Le blocus israélien continue de couper du monde les 1.6 millions de Palestiniens qui vivent dans la Bande de Gaza.. Dans ces conditions, comment le Printemps Arabe, qui a transformé l’Egypte voisine et s’est emparé de toute la région, remodèle-t-il la vie politique de l’enclave palestinienne?

Une vie en quête de sécurité

15/07/2010

Une vie en quête de sécuritéSirotant un café tout en tirant une bouffée de cigarette, Ahmed Hamad, 24 ans, rappelle le jour et l’heure exacts auxquels certains de ses proches ont été tués dans des attaques israéliennes.

16-18 septembre 1982. Massacre de Sabra et Chatila

11/09/2016

Chatila-110Ancienne Ambassadrice de la Palestine auprès de l'Union européenne, Leila Shahid fait partie des toutes premières personnes à entrer dans le camp de Sabra et Chatila au lendemain des massacres. L’écrivain Jean Genêt l’accompagne. Il écrit dans les semaines qui suivent «Quatre heures à Chatila», un récit stèle qui honore la mémoire des milliers de victimes privées de sépulture. Elle raconte.