Solidarité avec Khalida Jarrar: Signez la déclaration de soutien

Khlida 250Khalida Jarrar, membre du Conseil Législatif Palestinien, militante pour les droits des prisonniers et dirigeante politique a reçu une ordre d’expulsion, et son domicile a été envahi par plus de 50 soldats d’occupation israélienne le 20 août dernier.

Khalida Jarrar a été visée par un ordre d’expulsion parce qu’elle est une femme palestinienne, une parlementaire palestinienne, et une dirigeante palestinienne. Aujourd’hui, nous sommes du côté de la justice, nous sommes aux côtés de la Palestine, et nous sommes aux côtés de Khalida pour exiger l’annulation immédiate de l’ordre d’expulsion de «supervision spéciale».

 


 

Pour soutenir la campagne de solidarité et signer cliquer sur le lien suivant :

http://samidoun.ca/2014/08/signez-declaration-de-solidarite-avec-khalida-jarrar/

Related Posts

Une guerre coloniale, pas un conflit ethnique

16/02/2009

Une guerre coloniale,  pas un conflit ethniqueImages insoutenables, émotions fortes, sentiment d’impuissance, d’humiliation et de rage: le Maghreb, le monde arabe et tous les milieux imprégnés des valeurs universelles, laïcs, athées, juifs ou chrétiens, ont intensément vécu la tragique agression israélienne sur la bande Gaza.

Rêve sur papier - Le péché d'être palestinienne

09/03/2015

xxx yyyident 110Privée d'une carte d'identité et d'une nationalité, une femme palestinienne raconte sa lutte pour s'inscrire à l'université. L’auteure a préféré gardé l’anonymat. (Ebticar/Arablog)

Les Juifs radicaux à Jérusalem

24/10/2008

Les Juifs radicaux à JérusalemLe mot "radical", que les médias européens appliquent si souvent à l'islam, est très rarement associé au judaïsme. Le fondamentalisme juif est pourtant omniprésent à Jérusalem, où il jouit d'une parfaite complaisance des autorités israéliennes tant qu'il s'exerce au détriment des populations palestiniennes.