Aziza Brahim, Soutak, Glitterbeat

//Aziza BrahimNous n’avons pas souvent l’occasion d’entendre la voix du peuple Sahraoui. Aziza Brahim, qui fait partie de cette génération grandie dans les camps de réfugiés, répare ce préjudice, et se fait le porte-voix de son peuple, en lutte depuis quelques dizaines d’années contre l’occupation de ses terres par le gouvernement marocain:

«J’ai été témoin des horreurs et des tortures

Dont on vous accuse

J’ai vu les jeunes victimes

Dans vos prisons de la mort

(...)

L’oppression a fait la Une des médias

Et le peuple se dressait contre vous

Réclamant ses terres et ses richesses confisquées

(...)

Nous étions cernés par l’aurore

Et par les troupes violentes

Qui soutiennent ce monarque

Dans sa volonté d’intimider

Les gens du camp de Gdeim Izik....»

          

Dès le premier titre - «Gdeim Izik», du nom d’un camp de réfugiés - le ton est dit, et l’ennemi clairement désigné : le Roi du Maroc...

Aziza vit aujourd’hui à Barcelone, mais, forte de cette liberté d’expression que lui offre la vie en Occident, y continue sa lutte, à sa manière - toute aussi radicale que celle des armes : en chansons. «Soutak» veut dire «Ta voix» en arabe : Aziza s’adresse bien aux siens...

Et même si l’on ne prête aucune attention au livret - les paroles des chansons sont dans leur arabe original, mais aussi en espagnol et en anglais - l’on se laissera bercer par la douce voix de Aziza, qui, sur les rythmes sahraouis ancestraux, mais aussi sur les rythmes maliens des musiciens qui l’accompagnent, nous raconte, avec douceur mais fermeté et obstination, sa volonté de ne jamais fléchir. Avec la lutte pour les richesses en pétrole et en minérai du Sahara, le peuple sahraoui est passé, dit-elle, «du colonialisme médiéval à l’impérialisme néolibéral» : souhaitons-lui de se faire très largement entendre...

//Ecouter 

www.glitterbeat.com

 


Nadia Khouri-Dagher

 

 
 
 

Related Posts

Franca Masu, "Almablava"

11/05/2013

cover_Almablava_110Nous sommes fan de Franca Masu, artiste sarde que nous vous avons déjà présenté pour ses précédents albums. Elle nous revient dans cet album encore plus enracinée dans son île de Sardaigne, et dans son village d’Alghera, qu’elle avait quitté un temps: «Je reviens à Alghera, à mes gens... La terre est une force primordiale, u baiser tellement charnel qu’il ne te lâche plus...»

MUZZIKA! Décembre 2010

17/12/2010

MUZZIKA! Décembre 2010Ravi Shankar nous donne une magistrale leçon de musique et de philosophie, dans un DVD-document. Alireza Ghorbani interprète les poèmes libres d’Omar Khayam. La Compagnie Montanaro livre ses chansons de trois années de voyages dans des pays meurtris. Manu Théron célèbre l’esprit métissé  de Marseille et Favio Esposito les rytmes napolitano-brésilienne. Bonne année... tout en musique !

MUZZIKA! Juillet 2011

19/07/2011

MUZZIKA! Juillet 2011En ce mois de juillet, un “best-of” de Richard Galliano; un jeune groupe d’Italiens pleins de talent, les Guappecarto; Chloé Laum et ses chansons-poèmes engagées; Sophia Charaï et Mathias Duplessy et leurs chansons franco-marocaines; Aïcha Redouane et Habib Yammine pour des poèmes mystiques soufis; et un album de vieilles chansons tunisiennes pour enfants.