Le rythme de Gezi

gezi v 545

Le mois de mai 2013 est sur le point de finir quand des centaines d’Istanbuliotes occupent le parc de Gezi pour empêcher physiquement les pelleteuses d’en abattre les arbres.

Un groupe turc fait alors son entrée et accompagne, au rythme de la samba, la rébellion qui se propage parmi les citoyens accourus pour soutenir la protestation.

Après une intervention brutale de la police pour évacuer le parc, la band continuera d’être présente sur les barricades jusqu’à la reconquête définitive du parc, animant avec sa musique l’élan collectif pour une plus grande justice sociale et environnementale dans la métropole turque. Son courage frappera l’attention du monde entier.

//Güvenç Özgür//Michelangelo Severgnini  Le documentaire Gezi'nin Ritmi raconte l’histoire de ce groupe musical t qui se tint aux premiers rangs des barricades pour sauvegarder le parc d’Istanbul.

Le film a été réalisé par le turc Özgür (designer plasticien) et Michelangelo Severgnini  (auteur de nombreux reportages TV diffusé sur LA7 e Rai3, dont "Stato di paura" prix de la della critique "Ilaria Alpi" 2007).

On doit à ce dernier plusieurs documentaires indépendants sur l’insurrection des villages kabyles en Algérie (2002), Bagdad occupée (2004 et 2007), ou encore ce dernier sur la révolte du parc Gezi…(1)

//Trailer

 


 

(1) Filmographie :

"Il ritorno degli Aarch- i villaggi della Cabilia scuotono l’Algeria" (2002),

"Il Tigro placido scorre – istantanee dalla Baghdad occupata" (2004), "Isti’mariyah – controvento tra Napoli e Baghdad" (2007),

"L'uomo con il megafono" (Festival Internazional du film de Rome 2012),

"Il ritmo di Gezi" (Uluslararası İşçi Filmleri Festivali, Istanbul 2014).

 

Gezi'nin Ritmi di Güvenç Özgür e Michelangelo Severgnini  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Related Posts

La révolte musicale d’un Congolais à Istanbul

08/09/2010

La révolte musicale d’un Congolais à IstanbulLe chanteur et musicien reggae Enzo Ikah, qui s’insurge contre la guerre et l’injustice dans sa musique, est en train de devenir la voix de la paix et de l’amour en Turquie, un pays qui du fait de l’immigration, devient de plus en plus multiculturel.

Chronique de Cannes - 11 mai: les ponts culturels

12/05/2005

Tout est prêt dès le matin. Les membres du jury, arrivés la veille, ont déjà eu une première réunion de travail, avant la conférence de presse de l’après-midi. Le marché du film s’active. Les pavillons des Cinémas du Sud et de la Turquie sont à l’extrémité du Village International. Sans badge d’accréditation, le commun des cinéphiles est tenu à l’écart. Portes et barrières sont bien surveillées à Cannes; elles sont nombreuses, sauf sur les écrans, une fois les lumières éteintes…

Les souterrains du cinéma turc

03/09/2003

Rencontre avec Engin Yi?itgil, président de Türsak, la Fondation turque de la culture cinématographique et audiovisuelle.