Au Brésil, des dizaines de fresques contre la coupe du monde

//Rio de Jainerio, juin 2014. Photo Pilar Olivares (Reuters/Contrasto)

L’édition 2014 de la coupe du monde a été inauguré le 12 juin dernier par une imposante cérémonie aussitôt suivie par la première partie du championat opposant le Brésil à la Croatie. Cependant, il faut s’attendre, dans les semaines à venir, à ce que se poursuivent les manifestations qui ont contrasté l’organisation de la grande kermesse sportive.

En effet, au cours des derniers mois, des milliers de personnes se sont déversées dans les rues et sur les places de nombreuses villes pour dénoncer durement les fonds faramineux qui ont été débloqués pour la construction de stades ultra modernes et d’infrastructures accueillant athlètes et supporters, des réalisations qui ont coûté au pays plus de 11 milliards de dollars.

Les violentes expulsions des favelas autour des espaces désignés pour le déroulement des matchs et les descentes de police dans de nombreux quartiers ont suscité indignation et colère auprès de la population brésilienne.

De nombreux street artistes ont rejoint la contestation en recouvrant les murs des immeubles par de gigantesques fresques dénonçant les profondes inégalités sociales du pays, spécialement à São Paulo et Rio de Janeiro.

//Vila Flavia, São Paulo. Photo Nacho Doce (Reuters/Contrasto). 

 


 

 

.

Related Posts

Algérie: engagements sociaux et question nationale

16/03/2007

Algérie: engagements sociaux et question nationale24 mars, Paris «Coup de soleil» présente le livre de l’historien et ancien professeur à Alger, René Galissot, «Algérie: engagements sociaux et question nationale». Une analyse extrêmement exhaustive du mouvement national algérien qui s’est nourri des idéologies chrétienne, communiste, islamique, nationaliste arabe et socialiste qui s’entrecroisaient à l’époque. Seront présents à la conférence, Daho Djerbal, Mohamed Harbi, Noureddine Saadi et Benjamin Stora.

Cinq nouveaux médias en ligne à connaître au Moyen Orient

05/02/2016

cinq1 110Le monde arabe connaît une effervescence particulière sur sa Toile qui ne cesse d’accueillir de nouveaux projets médiatiques du Maroc à la Libye en passant par la Tunisie, l’Algérie, l’Egypte, le Liban, la Jordanie et la Syrie. Depuis deux ans le fonds Ebticar de l’Union européenne accompagne, à travers l’agence de coopération des médias CFI, 19 de ces initiatives innovantes retenues après deux appels à projets. 

La société civile à Lampedusa

14/11/2013

 
lamp dos art5 110wwDe la culture au développement durable, militants, bénévoles, artistes apportent depuis des années leur contribution à l’île.