ADNAN JOUBRAN, Borders behind, World Village

mk 3-bisJOUBRANLe plus jeune des trois frères Joubran a décidé de voler de ses propres ailes. Entouré du joueur de tabla Prabhu Edouard, du violoncelliste Valentin Moussou, du flûtiste et saxophoniste Jorge Pardo et du pecussionniste Javier Sanchez, il laisse libre cours à son imagination, pour voguer plus loin que sur les terres du Moyen-Orient, où le trio des trois frères - avec ses aînés Wissam et Samir - avait l’habitude de voguer.

Adnan s’envole ici vers le jazz (entraîné par la flûte libre de Jorge Pardo sur «Signs of madness»), vers les musiques minimalistes (l’intro de «That moment when»), les musiques espagnoles et le flamenco, et même les ragas indiens, univers musicaux qui n’ont cessé de dialoguer avec les musiques arabes depuis des siècles.

Adnan poursuit ce dialogue, en faisant parler plusieurs langues à son ‘oud...

//Ecouter: Adnan Joubran - "Beat The Dream" ("Borders Behind")

 

www.worldvillagemusic.com


Nadia Khouri-Dagher
 
 
 
 

Related Posts

Vérités subjectives de Palestine

08/08/2012

pa_atlas_110Babelmed s’entretient à nouveau avec Annelys de Vet, l’éditrice et dessinatrice visionnaire du Subjective Atlas of Palestine, publié en 2007, et qui fait désormais figure de prophétie artistique.

«Syndrome de Ramallah», Sandi Hilal, Alessandro Petti...

22/08/2009

«Syndrome de Ramallah»,  Sandi Hilal,  Alessandro Petti...Le titre est expliqué par une voix qui soutient que Ramallah est un exemple de normalisation avec l’occupation israélienne... D’autres voix s’interrogent sur cette hypothèse...

'Passages' de Khaled Jarrar à la galerie AlHoash

19/08/2008

'Passages' de Khaled Jarrar à la galerie AlHoashLe photographe palestinien Khaled Jarrar présente sa nouvelle exposition, "Passages", à la galerie AlHoash de Jérusalem Est à la fin du mois.