ANISSA BENSALAH, «Matriz»

nov13 mk230 ANISSAIl n’est pas donné à tout le monde d’avoir une voix qui procure une présence «physique» à la simple écoute d’un disque. Anissa Bensalah est de ces artistes-là, et voilà donc le premier album d’une artiste prometteuse.

            Tout d’abord nous suggérons à Anissa Bensalah de prendre un nom de scène brésilien ou international - «Anissa» ou autre chose : car si elle est née d’un père algérien qui lui a transmis son patronyme, Anissa est bien «brésilienne dans son coeur» (pour paraphraser «elle est Noire dans son coeur» de la célèbre «Samba da bençao» de Baden Powell et Vinicius de Moraes). En effet, elle nous captive lorsqu’elle est dans le répertoire brésilien, et nous ennuie plutôt lorsqu’elle vogue vers les côtes orientales...

            Le métissage n’est sans doute pas une chose facile à vivre au quotidien. En musique, c’est encore plus difficile : car il faut produire une oeuvre qui puise à la fois ici et là. Et dans ce premier album, Anissa ne fait encore que juxtaposer deux univers auxquels elle est attachée, et dans lesquels elle se reconnaît, sans réussir à les fondre en un AUTRE monde, qui n’appartiendrait qu’à elle.

            Mais la route vers l’expression de soi est longue, et la vie est faite de choix : en ayant posé épaules nues sur sa pochette, Anissa se positionne clairement comme une artiste qui ne vise pas les concerts dans les pays du Golfe et dans la sphère arabe ! Notre culture natale est bien souvent, comme on le dit d’une langue, notre culture maternelle (et les études anthropologiques le démontrent également : ce sont les mères qui transmettent aux enfants leur culture - cuisine, chansons, sociabilité, etc. - bien plus que les pères) . C’est bien le Brésil qui fait vibrer l’âme d’Anissa - et qui lui ouvrira toutes grandes les portes du succès !

nov13 mk545 ANISSA yt

Ecouter «Yemenja» : http://www.youtube.com/watch?v=h57C_9jz2P4

www.anissabensalah.com

www.ovastand.com

Related Posts

MUZZIKA ! Mars 2017

13/03/2017

mk0-JEREZ-TEXAS-110Ce mois-ci, coup de coeur pour Jerez Texas et son « Clair de lune » flamboyant. Marseille toujours capitale créative et musicale, avec Christina Rosmini et ses chansons poétiques et nomades, et la Compagnie Rassegna qui nous rappellent que le luth élisabéthain et le ‘oud andalou sont frères d’Histoire. Diego El Cigala est tombé amoureux fou de la salsa portoricaine, pour notre plus grand bonheur. Renaud Garcia-Fons rend hommage à son père disparu en musique et sans paroles. Et l’harmonica d’Olivier Ker Ourio murmure à nos oreilles de biens jolies chansons…

MUZZIKA! Juillet 2011

19/07/2011

MUZZIKA! Juillet 2011En ce mois de juillet, un “best-of” de Richard Galliano; un jeune groupe d’Italiens pleins de talent, les Guappecarto; Chloé Laum et ses chansons-poèmes engagées; Sophia Charaï et Mathias Duplessy et leurs chansons franco-marocaines; Aïcha Redouane et Habib Yammine pour des poèmes mystiques soufis; et un album de vieilles chansons tunisiennes pour enfants.

MUZZIKA ! Octobre 2014

19/10/2014

mk0 ott2014Ce mois-ci, le duo israélo-malien The Touré-Raichel Collective nous enchante à nouveau avec leur dernier album où le piano d’Occident sublime les mélodies d’Afrique; Paolo Conte nous revient avec ses chansons italiennes jazzy et sexy, teintées ici de rythmes latinos; Djazia Satour déploie ses ailes et... Bonne écoute!