Festival Strasbourg-Méditerranée

stra 350

Nous proposons pour cette 8e édition, et comme fil rouge de notre programmation, le thème « Métissage(s)», dans la continuité des thèmes des éditions précédentes : l'hospitalité, les nouvelles identités, la frontière, héritages, exils. Nous entendons ainsi, par ce choix, poursuivre notre réflexion sur ce qui est au fondement même de notre ambition d’acteur culturel : construire une intelligence collective et citoyenne où l'art et la culture déconstruisent les instruments de la séparation et de la domination, surtout lorsque ces derniers s'appuient sur la négation de l'altérité.

 

Métissage au singulier : comme donnée universelledescivilisations et des cultures ; au pluriel: dans la diversité de ses expressions historiques singulières, évolutives, consenties ou imposées, fusionnelles ou conflictuelles, dans le temps et dans l'espace, notamment méditerranéen.

 

Aujourd'hui, le Festival affiche un thème ouvrant un kaléidoscope des possibles, donnant sens à nos engagements culturels, artistiques et citoyens pour une identité mêlée, dynamique, plurielle, ouverte, en devenir, où la notion de métissage se transcende et où le processus de « créolisation » du monde (Edouard Glissant) – le métissage qui créé de l’imprévisible, de l’inattendu - dessine un devenir ensemble débarrassé du mythe de la pureté originelle

stra 545 

Au programme, plus de 75 manifestations : un focus sur le 30e anniversaire de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, des hommages, au poète et penseur Edouard Glissant, aux poètes algériens Jean Senac et Tahar Djaout, des concerts, spectacles, films, expositions, rencontres, débats…, associant des artistes, écrivains, intellectuels, chercheurs, des acteurs de la société civile et de la vie publique des deux rives de la Méditerranée, avec 45 structures participantes, dans 35 lieux de diffusion.

 

Mé-tisser des liens entre les cultures, favoriser de nouvelles rencontres, dans le respect des singularités et des diversités, construire des espaces de parole et d’expression artistique où les créations, les savoirs, les idées circulent et dialoguent, re-penser notre rapport à l’altérité dans un monde globalisé et métissé : c’est le sens que nous souhaitons donner à cette édition. Sous le signe de l’échange et du partage. De l’ouverture et du refus des cloisonnements. De la créativité, de la fête et du mouvement.

 

Cette édition est dédiée à Pinar Silek, écrivaine et universitaire turque, militante des droits humains, condamnée arbitrairement, depuis 15 ans par la justice turque, exilée à Strasbourg.

 


Salah Oudahar

Directeur artistique

 


Programme du festival sur: www.strasmed.com

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Appel à films pour la 18ème édition du PriMed !

09/10/2013

primed 110Le PriMed s’adresse à tous les auteurs, réalisateurs, producteurs et diffuseurs qui, par leurs programmes ou leurs œuvres, participent à une meilleure connaissance des pays du bassin méditerranéen au sens large, des côtes de l'Atlantique à la Mer Noire.

Théâtre / Traduction: appel a candidatures

23/11/2013

eurodram 110Vous êtes passionné/e de théâtre et de dramaturgie, vous êtes un/e grand/e lecteur/trice, vous avez l’esprit solidaire et mutualiste ? Rejoignez EURODRAM, réseau européen de traduction théâtrale.

Retours de reportage, soirée de rencontre Nouveaux Médias et Jeunes Journalistes en Méditerranée

06/11/2015

zz marsiglia 110

Les lauréats du Concours JJEM (Jeunes Journalistes en Méditerranée) – Lucien Boddaert, Paul Herincx, Camille Lons, Clair Rivière, Olivier Roux, Charlotte Ricco et Elodie Sylvain – vous invitent à venir découvrir leurs reportages. Des blogs, videos, articles, photos qui racontent la mémoire, les ferments et les enjeux des sociétés arabes dans lesquelles ils se sont fondus le temps d’un été. Marseille, lundi 14 décembre 2015, à partir de 18h00 à la Villa Méditerranée.