"Paris oriental", Yasrine Mouaatarif

 

paries_orien_270Présentation de Paris oriental par son auteure, Yasrine Mouaatarif *

 

Paris la cosmopolite raconte sur certaines de ses pierres une histoire arabe méconnue bien que deux fois centenaire ˗ cachant au détour de ses ruelles des petits airs de Damas ou de Marrakech, et dévoilant mille et une empreintes de cet Orient aux multiples visages.

Mais de quoi l’Orient est-il vraiment le nom? Un point cardinal déboussolant qui veut désigner pêle-mêle Arabes, Berbères, Maghrébins, Moyen-orientaux, Musulmans, Chiites, Sunnites, Kurdes, Assyriens, Druzes, Séfarades, Coptes ou Maronites....Un « monde » communément appelé «arabe» qui borde la Méditerranée, de l’Atlantique au Golfe Persique, fresque de civilisations et mosaïque d’ethnies, aux langues, couleurs, coutumes et cultures si diverses, et en même temps si communes.

Ce sont les pièces de cette même mosaïque qui composent aujourd’hui le Paris oriental, bâti au fil des différentes vagues d’immigration, puis des différentes générations. Et c’est cette Médina parisienne que nous vous invitons à découvrir au travers de plus d’une centaine d’adresses, des plus incontournables aux plus insolites, mêlant patrimoine, Histoire, musique, littérature, cinéma, gastronomie, artisanat, mais aussi mode, danse ou encore design et art contemporain. D’un arrondissement à l’autre, le dépaysement est garanti, et l’émerveillement aussi !

 

 

*Yasrine Mouaatarif est une journaliste franco-marocaine qui a travaillé pour de nombreux médias français (Nova, RFI, Jeune Afrique, Capital et Le Courrier de l’Atlas).

 


 

Contact presse:

Marianne Paul-Boncour

mpaul-boncour@parigramme.fr

01 44 83 89 21

Related Posts

Rencontre avec Sofiane Hadjadj

19/03/2008

Rencontre avec Sofiane Hadjadj Un si parfait jardin croise littérature et photographie contemporaines. "A l'origine", explique Sofiane Hadjadj, "Michel Denancé, photographe d'architecture professionnel est venu à Alger en 2003, puis en 2004 pour réaliser une série de photographies en vue d'un livre d'art consacré à Alger".

Dossier: pourquoi écrit-on en Français?

16/11/2007

Dossier: pourquoi écrit-on en Français?A l’occasion des journées de la francophonie nous publions un nouveau dossier sur la littérature maghrébine de langue française. Les oeuvres des pères fondateurs comme celles de Mohamed Dib, Albert Memmi, Kateb Yacine y sont évoquées. Elles nous renvoient aux pages d’une création en partage, sur fond de turbulences culturelles et politiques, qui n’en demeure pas moins ô combien unique et féconde.