Paris oriental

paries_orien_270A l’occasion de la parution du guide Paris Oriental de Yasrine Mouatatarif (Éditions Parigramme), une rencontre–débat aura lieu mercredi 15 mai à 19h à l’IMA. L’auteur sera entourée pour l’occasion de Mustapha Boutadjine, artiste plasticien, de Naïma Yahi, historienne de l’immigration arabe en France et de José-Marie Bel, écrivain et ethnologue. La troupe de danse Karma, menée par Rabih Haddad, fera une démonstration de Dabké libanaise, sans oublier la musique avec le DJ set de Le Mood du Mahmood et son Arabian Urban Mix.

 

Mercredi 15 mai à 19 heures

Institut du monde arabe

Salle du Haut-Conseil, 9e étage

1, rue des Fossés-Saint-Bernard - 75005 Paris

 

 

 


 

 

Présentation de Paris oriental par son auteure, Yasrine Mouaatarif *

Paris la cosmopolite raconte sur certaines de ses pierres une histoire arabe méconnue bien que deux fois centenaire ˗ cachant au détour de ses ruelles des petits airs de Damas ou de Marrakech, et dévoilant mille et une empreintes de cet Orient aux multiples visages.

Mais de quoi l’Orient est-il vraiment le nom? Un point cardinal déboussolant qui veut désigner pêle-mêle Arabes, Berbères, Maghrébins, Moyen-orientaux, Musulmans, Chiites, Sunnites, Kurdes, Assyriens, Druzes, Séfarades, Coptes ou Maronites....Un « monde » communément appelé «arabe» qui borde la Méditerranée, de l’Atlantique au Golfe Persique, fresque de civilisations et mosaïque d’ethnies, aux langues, couleurs, coutumes et cultures si diverses, et en même temps si communes.

Ce sont les pièces de cette même mosaïque qui composent aujourd’hui le Paris oriental, bâti au fil des différentes vagues d’immigration, puis des différentes générations. Et c’est cette Médina parisienne que nous vous invitons à découvrir au travers de plus d’une centaine d’adresses, des plus incontournables aux plus insolites, mêlant patrimoine, Histoire, musique, littérature, cinéma, gastronomie, artisanat, mais aussi mode, danse ou encore design et art contemporain. D’un arrondissement à l’autre, le dépaysement est garanti, et l’émerveillement aussi !

 

 

*Yasrine Mouaatarif est une journaliste franco-marocaine qui a travaillé pour de nombreux médias français (Nova, RFI, Jeune Afrique, Capital et Le Courrier de l’Atlas).

 

 


 

Contact presse:

Marianne Paul-Boncour

mpaul-boncour@parigramme.fr

01 44 83 89 21


 

 

Related Posts

La Rome de Pasolini

06/11/2013

pasolini 110Pasolini, qui n'était pas romain, est arrivé dans la capitale en 1950 à l'âge de 28 ans, pauvre, déshonoré, en exil involontaire du Frioul maternel. À sa mort dramatique sur un terrain vague d'Ostie, 25 ans plus tard, en 1975, il était devenu une figure majeure du monde intellectuel et artistique romain.

Prix des cinq continents de la Francophonie  2013

27/06/2013

franco_110Parmi les 123 romans concourant à la 12ème édition du Prix des cinq continents de la Francophonie qui récompense chaque année un texte de fiction narratif d’expression française,  10 ouvrages finalistes représentant 8 pays ont été sélectionnés.

Aflam: Colonisations et Indépendances dans les cinémas arabes

16/04/2007

Aflam: Colonisations et Indépendances dans les cinémas arabesMarseille, du 18 au 22 avril 2007 Reléguée au musée de notre histoire ou limitée aux cercles de spécialistes pendant plusieurs décennies, l’époque de la colonisation et des indépendances est réapparue en force dans l’actualité et les médias. Expositions, colloques, publications, débats télévisés, documentaires et fictions sur ce sujet sont venus rappeler que les blessures de l’histoire sont loin d’être refermées.