Franca Masu, "Almablava"

 

cover_Almablava_545

 

 

Nous sommes fan de Franca Masu, artiste sarde que nous vous avons déjà présenté pour ses précédents albums. Elle nous revient dans cet album encore plus enracinée dans son île de Sardaigne, et dans son village d’Alghera, qu’elle avait quitté un temps: «Je reviens à Alghera, à mes gens... La terre est une force primordiale, u baiser tellement charnel qu’il ne te lâche plus...»

Comme dans ses précédents opus, Franca chante ici, encore et encore, des paysages qu’elle a «dans la peau» : la mer, qu’elle aime non pas d’amour mais de passion, la lune, le ciel, les barques qui passent sur l’eau...

Contemplation qui est aussi introspection, voyage intérieur, vers des émotions, douces ou plus puissantes, que France met merveilleusement en musique, accompagnée de musiciens formidables - notamment les cordes, avec la guitare (espagnolisante) d’Alessandro Girotto et l’accordéon doux et poignant de Fausto Beccalossi.

La voix grave, une manière de chanter qui s’apparente parfois aux grandes voix de femmes d’Amérique Latine, par sa puissance et ses modulations extrêmes, des mélodies absolument délicieuses: Franca Masu, qui chante en italien mais aussi en catalan (car cette partie de la Sardaigne fut Catalane jadis), a récolté honneurs et reconnaissance en Italie et en Espagne. En signant avec le label World Village, qui est international, Franca vient de franchir une étape supplémentaire dans la reconnaissance de son talent. A découvrir, si vous ne la connaissez pas encore!

L’écouter:

mkkk_mag2013

 

 

 

 

 

www.francamasu.com

 

 

 


 

Nadia Khouri-Dagher

 

mai 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Matthieu Saglio, «Cello Solo»

19/07/2013

mk_solo_110Nous avons eu la chance d’assister au concert «Cello solo» que donnait à Paris, l’hiver 2013, Matthieu Saglio. Un spectacle envoûtant, le souffle du violoncelle devenant presque vivant, et...

Muzzika ! Juillet-Août 2015

10/07/2015

mk0 juilletHommage à l’Espagne ce mois-ci, et notamment à la Gallice avec, dans des styles très différents mais tous excellents, Guadi Galego, SES, et Eskorzo. Hommage aux musiques traditionnelles d’Europe aussi, avec les duos belges Elles s’y promènent et Pilartz/Gielen, et avec l’Italien Luca Bassanese. Et nous pensons avec eux que la modernité ne passera pas, et que le peuple vaincra ! Bel été à tous, avec de belles soirées à danser !

MUZZIKA ! Février 2014

07/02/2014

mk 0 feb14Ce mois-ci, la Turque Cigdem Aslan redonne vie avec brio au Rébétiko greco-turc des années 20 et 30. L’Espagnole Maria Berasarte nous offre des fados dans sa langue, et dans son style dépouillé et intense. Le Libanais Ibrahim Maalouf arpente les...