Vague blanche pour la Syrie


France inter  avec «Comme on nous parle de la Syrie» a invité Manon Loizeau, journaliste reporter qui s'est rendue clandestinement en Syrie lors des évènements de 2011 et en septembre dernier, Fabienne Servan-Schreiber productrice (CinéTévé), Béatrice Soulé documentariste, Hala Al Abdallah réalisatrice syrienne, qui se mobilisent pour la Vague Blanche pour La Syrie. Appel à la solidarité avec le peuple syrien.

//Stop Syrie Lou Doillon © Radio France - 2013

http://www.franceinter.fr/emission-comme-on-nous-parle-vague-blanche-pour-la-syrie


Vague blanche pour la Syrie c'est :

- demander aux peuples du monde entier de s’unir au peuple syrien en manifestant à la même heure locale, de 19h à 19h30, un papier ou un tissu blanc à la main, le mot « Stop » écrit dessus

- une manifestation internationale le vendredi 15 mars à l'occasion des deux ans de la révolution syrienne

- 20 programmes courts intitulés 2' pour la Syrie diffusés du 1er au 20 mars sur toutes les chaînes de France Télévision, France 24, TV5 Monde, LCP, Public Sénat, en partenariat avec Radio France, Libération et le Nouvel Observateur

 

stop_inter

Ecouter

 

 

 


 

 

 

 

Related Posts

Festival des arts visuels de Damas

09/10/2010

Festival des arts visuels de Damas La première édition du Festival des arts visuels de Damas ouvrira prochainement ses portes. Au programme : art vidéo, photographies, installations, conférences et ateliers de formation autour de l’espace urbain. Damas, du 17 octobre au 2 décembre 2010.

Déclaration pour Syrie democratique

20/07/2013

sy_int_110Une centaine d’intellectuels, d’artistes et opérateurs culturels syriens viennent de signer une déclaration dans laquelle ils réaffirment leur totale adhésion aux principes de la révolution populaire déclenchée en mars 2011 et que résument les mots d’ordre de liberté, dignité, justice sociale et unité nationale.

Pas un millimètre en-deçà de la mort. Six réfugiés en quête d’issue

25/01/2016

ANTIGObis 110Syriens, ils ont quitté leur Syrie la même année que moi – 2014. Ils sont partis pour des raisons différentes, à des âges différents, et s’inscrivent dans des histoires et des parcours individuels différents…