Vague blanche pour la Syrie

 

France inter  avec «Comme on nous parle de la Syrie» a invité Manon Loizeau, journaliste reporter qui s'est rendue clandestinement en Syrie lors des évènements de 2011 et en septembre dernier, Fabienne Servan-Schreiber productrice (CinéTévé), Béatrice Soulé documentariste, Hala Al Abdallah réalisatrice syrienne, qui se mobilisent pour la Vague Blanche pour La Syrie. Appel à la solidarité avec le peuple syrien.

 

//Stop Syrie Lou Doillon © Radio France - 2013
 

http://www.franceinter.fr/emission-comme-on-nous-parle-vague-blanche-pour-la-syrie

 

Vague blanche pour la Syrie c'est :

- demander aux peuples du monde entier de s’unir au peuple syrien en manifestant à la même heure locale, de 19h à 19h30, un papier ou un tissu blanc à la main, le mot « Stop » écrit dessus

- une manifestation internationale le vendredi 15 mars à l'occasion des deux ans de la révolution syrienne

- 20 programmes courts intitulés 2' pour la Syrie diffusés du 1er au 20 mars sur toutes les chaînes de France Télévision, France 24, TV5 Monde, LCP, Public Sénat, en partenariat avec Radio France, Libération et le Nouvel Observateur

 

 

stop_inter

Ecouter
 

 

 

 


 

 

 

 

Related Posts

La situation du documentaire en Syrie: rencontre avec Hala Alabdalla

14/04/2009

La situation du documentaire en Syrie: rencontre avec Hala AlabdallaCoréalisatrice de nombreux documentaires, collaboratrice artistique et productrice, auteure d’un documentaire: «Je suis celle qui porte les fleurs vers sa tombe» internationalement reconnu, Hala Alabdalla en sait long sur un genre qui demeure mineur dans son pays.

Allocution du Président du Conseil National Syrien (CNS)

29/10/2011

Allocution du Président du Conseil National Syrien (CNS)C'est avant tout aux jeunes Syriens que nous devons d'être réunis ce soir. Leur lutte héroïque depuis plus de sept mois face à une répression criminelle, leur sacrifice immense qui se poursuit tous les jours en morts, blessés, détenus, torturés… ont bouleversé les cœurs et les esprits de tous, et porté leur légitime combat pour la dignité à travers le monde.

Syrie, intervention impossible, non-intervention inacceptable

01/10/2012

alep_110Guerre civile ou guerre contre les civils, au-delà des mots il est évident que le rapport de forces sur le terrain est devenu la dimension essentielle de la confrontation entre une grande partie du peuple syrien et son régime. Article publié le 28 septembre 2012 dans Confluences Méditerranée.