Hommage à Tahar Djaout

//Tahar DjaoutLe 26 mai 1993, Tahar Djaout, écrivain, est victime d’un attentat terroriste sur le parking de sa cité « les 600 logements » à Alger. Il décède après une semaine de coma, à l’hôpital de Baïnem à l’ouest d’Alger.

Tahar Djaout a été le premier d’une liste de 70 journalistes algériens abattus au début des années 90. Il était poète, écrivain, journaliste. Il a été un des meilleurs dans tous ces registres.

Un hommage lui sera rendu ce Jeudi 22 novembre au Centre Culturel Algérien, à 18H30. Participeront à cette Rencontre-débat Nadia Djaout fille de Tahar Dajout, Louis Gardel son éditeur ( Éditions du Seuil), les journalistes Outoudert Abrous et Meziane Ourad ses amis. Abderrazak Labri-Cherif, réalisateur du film documentaire «Tahar Djaout, un poète peut-il mourir ?» qui sera projeté à cette occasion, sera lui aussi présent.

 

dtah_540

 

Contacts

Centre Culturel Algérien

171, rue de la Croix Nivert

75015 paris

Tél. :+33 (0)1 45 54 95 31

Fax :+33 (0)1 44 26 30 90

Courriel : Nous envoyer un mail

 

 


 

 

 

 

Related Posts

Films Femmes Méditerranéen

18/09/2018

Pour la première fois depuis sa création en 2006, Films Femmes Méditerranée organise un atelier professionnel pour aider 10 réalisatrices méditerranéennes à intéresser un producteur à leur prochain film.

Festival-hommage à Mahmoud Darwich

18/09/2018

Festival-hommage à Mahmoud Darwich, voix majeure de la poésie palestinienne, disparu il y a dix ans du 19 au 23 septembre 2018 à l'IMA

7e Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec

13/06/2018

Les inscriptions pour la compétition de courts-métrages du 7e Festival du film franco-arabe sont ouvertes jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2018.