La Syrie en tournée chez Bush

 

La Syrie en tournée chez Bush

Serait-ce un pied de nez culturel à la politique américaine envers la Syrie? Voici que l’Ensemble Al Kindi de musique traditionnelle syrienne, avec les chœurs de la Grande Mosquée Omeyyade de Damas et les derviches tourneurs, se produit du 5 au 20 novembre dans dix villes américaines et dans des lieux emblématiques de la culture tels que le Carnegie Hall et le Kennedy Center.

Sur les talons de l’élection présidentielle américaine, et sous une Administration Bush qui ne se prive pas depuis quelque temps de brandir des menaces envers la Syrie de Bashar el Assad, l’Ensemble Al Kindi, spécialiste reconnu de la musique soufie syrienne, s’offre une tournée aux Etats-Unis.

La Syrie en tournée chez Bush

Et quelle tournée! Début en fanfare au mythique Carnegie Hall de New York le 5 novembre, suivi par Miami le 6, le réputé Kennedy Center de Washington D.C. le 8, puis Hanover (New Hampshire) le 10, Boston le 12, Burlington (Vermont) le 13, Ann Harbor (Michigan) le 14, Chicago le 15, Berkeley (Californie) le 17, et Los Angeles (à l’UCLA) le 20. Quel artiste dans le monde ne rêverait d’un pareil circuit?

La portée politique de l’évènement n’échappera pas aux initiés: des artistes syriens -la Syrie est régulièrement pointée du doigt par Bush pour son soutien au terrorisme-, un ensemble de musique soufie -l’antithèse du fondamentalisme-, alors même que l’Amérique, chantre de la démocratie universelle, finit à peine de compter et vérifier ses bulletins de vote!

La Syrie en tournée chez Bush
Sheikh Hamza Shakkûr

Rappelons que l’Ensemble Al Kindi, basé à Alep, présente un répertoire de musique classique soufie accompagné des chœurs de la Grande Mosquée Omeyyade de Damas conduits par Sheikh Hamza Shakkûr cependant que les derviches tourneurs ajoutent leur touche de magie orientale.

Un coffret de 2 CD (131’) intitulé «Les derviches tourneurs de Damas» donne à entendre la liturgie soufie de la Grande Mosquée des Omeyyades, édité chez Le Chant du Monde – Harmonia Mundi, référence CMT 574 1123.24 (LINK) Rédaction de Babelmed

Related Posts

Alep, ville ouverte

13/02/2013

villealep_110En mémoire des étudiants et professeurs victimes du bombardement de l’université d’Alep, l’association Norias organise une Conférence débat sur la ville d’Alep, son histoire, sa culture, sa vie quotidienne. Alep, Patrimoine mondial de l’UNESCO, livrée à la terreur. Université de Cercy Pontoise, le 22 février à 17H.

Que peut apporter la religion à l’homme si elle ne lui offre pas d’abord la liberté?

01/11/2007

Que peut apporter la religion à l’homme si elle ne lui offre pas d’abord la liberté?Sollicité par Repubblica, Adonis commémorait récemment dans un article le 8ème centenaire du grand mystique Djalaleddine Roumi (1207-1273). C’est ce texte, publié depuis dans sa version arabe par Akhbar al adab n° 745 (hebdomadaire littéraire égyptien dirigé par le grand romancier Gamal al Ghitani), dont nous proposons ici la traduction française.

«New Syrian Voices», un réseau de journalistes citoyens raconte la guerre

15/10/2014

donati 110Comment informer sur la vie et le territoire dévastés des Syriens, si ce n’est à travers les récits intimes de leur quotidien? Les vidéos de Oussama Chourbaji, Amer abdel-Haq, Majid abdel-Nour et Joudi Chourbaji sont une chronique précieuse pour appréhender un conflit qui perdure dans l’indifférence quasi-générale de l’opinion publique occidentale. Entretien avec Caroline Donati. (New Syrian Voices / Ebticar)