Zid Fessout et Le collectif ZADMA

 

zid_540

 

La première saison de Zid F’essout a été lancée le premier dimanche d’octobre, avec un numéro consacré à l’artiste  tunisien Mounir Troudi et au musicien et cinéaste français Siegfried alias Sig.

Le premier numéro de Zid Fessout était consacré à  la présence de l’art dans l’espace public avec un zoom sur la participation de Troudi et  Sig à la dernière édition de Dream City. Le duo avait en effet répondu  à l’invitation de la chorégraphe tunisienne, Imen Smaoui, dans le cadre de sa performance itinérante intitulée «Electron Libre».

www.youtube.com/watch
 

Mounir Troudi et Siegfried se sont rencontrés grâce à un ami commun: l’illustre trompettiste de jazz français Erik Truffaz. Evoquant leur attachement à l’improvisation comme un des fondements de leurs recherches musicales,  ils ont dévoilé  l’esprit et la démarche à l’origine de «Tawassol», leur prochain album.

Créée par Aymen Rezgui et Thameur Mekki, Zid F’essout est une production issue d’un partenariat entre Elhiwar Ettounsi Tv et le collectif ZADMA (Zone d’Action pour le Développement Médiatique et Artistique).

zid_540bis

Zid F’essout est une émission culturelle hebdomadaire d’une durée de 14 minutes consacrée à la musique intransigeante. Présentée par Thameur Mekki, elle est diffusée tous les dimanches à 15h sur Elhiwar Ettounsi Tv avant d’être gratuitement transmise en streaming.

ZADMA revendique son engagement dans la promotion de la culture du partage libre et propose cette émission sous licence Creative Commons à tous les médias en ligne.

Related Posts

Artistes emprisonnés à cause d’accusations infondées de détention de stupéfiants

18/12/2015

art empri 110Trois amis artistes grâce à qui le pays s’est retrouvé présenté, distingué et honoré dans les musées, les festivals et les médias les plus prestigieux au monde, aux casiers judiciaires vierges, sont soupçonnés de mener des activités terroristes…

Hermès à tire d’aile - Les mondes de Leïla Menchari

12/10/2017

Hermes-110Une exposition exceptionnelle au Grand Palais, du 8 novembre au 3 décembre 2017, à Paris. Entrée libre tous les jours de 10 heures à 20 heures, nocturne vendredi et samedi jusqu’à 22 heures - Fermé le mardi.

Fleur d’oubli, conjuguer le monde arabe au présent

05/10/2006

Fleur d’oubli,  conjuguer le monde arabe au présentLe succès récent de films tunisiens auprès du grand public laisse penser que la société tunisienne est en quête d’une représentation d’elle-même. Mais ces films posent aussi la question de savoir comment se défaire des clichés au travers desquels les occidentaux ont longtemps perçu le monde arabe.