Liberté, responsabilité ...

jdc5_edit_333Certains pensent que la liberté des médias signifie se libérer de toutes les limites des cadres sociaux, culturels, et éthiques...

La liberté des médias signifie essentiellement que le journaliste peut travailler dans un climat qui lui permet d’utiliser librement ses compétences professionnelles dans l'exercice de sa profession. Cette liberté signifie en même temps responsabilité. Le journaliste est donc responsable de ce qu’il écrit, diffuse, met sur le réseau.

La neutralité et l’équilibre de l’information représentent l’une des règles professionnellesles plus urgentes en Tunisie après le 14 Janvier 2011. Il n'est pas facile pour un journaliste d'être neutre, mais le plaisir dans le travail du journaliste est justement cette quête continue et ce conflit interne pour respecter les règles de la profession. L’équilibre exige de donner à voir et à comprendre toutes les parties qui font objet de l’information. C’est en cela que consiste le travail du journaliste. C’est en suivant cette pratique que le journaliste peut permettre à son récepteur de se construire un point de vue propre.

Le journaliste pourra se demander: « Et comment puis-je alors exprimer mon point de vue? ». La réponse ici est très simple : Distinguer et séparer l’information du commentaire. La règle indique que l’information est sacrée mais le commentaire est libre. Néanmoins, la liberté du commentaire n’est pas absolue ; elle est limitée par le respect des codes éthiques et l’utilisation de tous les outils de persuasion possibles...

Les médias respirent la liberté à chaque seconde, à chaque minute...


 

Moncef Ayari

Related Posts

Les Rencontres Chorégraphiques de Carthage

13/04/2005

Les Rencontres Chorégraphiques de CarthagePrintemps de la danse Du 29 avril au 8 mai 2005 Tunis, Tunisie Le festival propose depuis quatre ans une vingtaine de spectacles sélectionnés parmi les créations récentes des jeunes chorégraphes contemporains d'origine et d'inspiration diverses et donne une place particulière à des créations originales locales réalisées spécialement pour l'occasion.

Décret 35 de la loi électorale entre la Haute Instance et les journalistes étrangers

01/12/2011

Décret 35 de la loi électorale entre la Haute Instance et les journalistes étrangersLe quarante quatrième article de ce décret interdits aux candidats à élections l'utilisation des médias étrangers dans leur campagne électorale.

Des courtisanes ici-bas et des houris pour l’au-delà

11/02/2012

Des courtisanes ici-bas et des houris pour l’au-delàLa Tunisie est le seul pays arabe à avoir interdit la polygamie. Mais aujourd’hui les groupes salafistes remettent ouvertement en question le CSP (Code du Statut Personnel) interdisant le mariage coutumier et la polygamie.