Message de soutien d’universitaires et chercheurs à leurs collègues tunisiens

 

Message de soutien d’universitaires et chercheurs à leurs collègues tunisiens

Les universitaires et chercheurs soussignés, amis de la Tunisie, sont émus par les agressions physiques subies fin novembre et début décembre par des collègues tunisiens dont le doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités (Unviersité de Manouba) . Ils sont indignés par les agissements inadmissibles de personnes étrangères à l'Université.

Ils adressent à tous les universitaires tunisiens et en particulier au Conseil Scientifique de l'Université de La Manouba et à son doyen l'expression de leur soutien dans leur action pour une gestion de l'Université indépendante de toutes pressions politiques ou religieuses extérieures.

Merci d'adresser vos signatures à:
francoise.valensi@noos.fr ou à marc.fellous@inserm.fr

 

Related Posts

Tunisie: Le pouvoir, la salive d’Ennahdha et le contre-pouvoir

14/12/2011

Tunisie: Le pouvoir,  la salive d’Ennahdha et le contre-pouvoir11 mois après que le peuple tunisien a chassé Ben Ali, environ 45 jours après les premières élections libres et indépendantes en Tunisie, le pays, à l’origine de la vague de révoltes secouant le monde arabe, bouillonne toujours.

Portrait de la jeunesse tunisienne

09/02/2010

Portrait de la jeunesse tunisienneMalgré l’augmentation du pourcentage du troisième âge, la Tunisie demeure foncièrement un pays de jeunes. C’est pourquoi dresser un portrait de cette jeunesse revient à prospecter l’évolution du pays. La Tunisie de demain ressemblera à ses jeunes d’aujourd’hui.

Encore un assassinat politique à Tunis

26/07/2013

Brahmi_110Les quelques heures qui viennent diront si la Tunisie va sombrer dans la violence ou non. Elles diront si l’islam politique, qui a prouvé l’affligeante incompétence de ses dirigeants, trouvera un second souffle. Ceux qui ont voulu assassiner la république auront-ils donné le coup de grâce à l’islam politique ?