Message de soutien d’universitaires et chercheurs à leurs collègues tunisiens

 

Message de soutien d’universitaires et chercheurs à leurs collègues tunisiens

Les universitaires et chercheurs soussignés, amis de la Tunisie, sont émus par les agressions physiques subies fin novembre et début décembre par des collègues tunisiens dont le doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités (Unviersité de Manouba) . Ils sont indignés par les agissements inadmissibles de personnes étrangères à l'Université.

Ils adressent à tous les universitaires tunisiens et en particulier au Conseil Scientifique de l'Université de La Manouba et à son doyen l'expression de leur soutien dans leur action pour une gestion de l'Université indépendante de toutes pressions politiques ou religieuses extérieures.

Merci d'adresser vos signatures à:
francoise.valensi@noos.fr ou à marc.fellous@inserm.fr

 

Related Posts

L’œil veillant des observateurs

30/11/2011

L’œil veillant des observateursDes milliers d’observateurs tunisiens étaient présents le 23 octobre dans les bureaux de vote pour superviser l’opération électorale. 4.000 bénévoles , hommes et femmes, ont été formés par des associations réunies dans des réseaux dont celui de Mourakiboun qui regarde bien au-delà des élections. Reportage.

Tunisie. L’UGTT, qui s’y frotte, s’y brûle !

07/12/2012

tun_dic_110En touchant, littéralement, à l’UGTT, Ennahdha, du moins sa base, a joué avec le feu. Chez les jeunesses d’Ennahdha, on le reconnaît même à demi-mot : « Aller dans l’antre de l’ennemi était une erreur ». (Article paru dans Le Courrier de l’Atlas).

Tunisie: une démocratie à bâtir

17/01/2011

Tunisie: une démocratie à bâtirInquiètes de la lenteur de notre gouvernement à condamner la violence d'Etat, nous tenons à réaffirmer aujourd'hui que la démocratie n'est pas l'apanage de quelques vieilles nations, et à exprimer notre soutien à ceux qui tentent dignement de la conquérir.