Mémoires contemporaines: du documentaire à la fiction

hala_centro_250Comment témoigner à chaud de guerres, de révolutions ou de conflits ? Comment des artistes rendent-ils compte de violences subies à l’échelle d’un pays qui se révolte ?

Avec la Syrie, la question qui sous-tend le cycle « Mémoires contemporaines, du documentaire à la fiction » atteint une douloureuse pertinence. Nul recul historique n’est ici possible. Les écrivains et les artistes – photographes, cinéastes, caricaturistes, affichistes ... – tout comme les anonymes qui partagent leurs photos et vidéos sont en première ligne. Leurs témoignages, leurs œuvres sont une première réponse, contre le silence et l’oubli.

Pour montrer la créativité et l’inventivité des œuvres nées au temps de la révolte syrienne et qui pour une large part sont disponibles sur internet, un montage vidéo de Hala Alabdalla sera projeté en avant première, accompagné de lectures et d’une improvisation musicale.

 



Programme

//Hala Alabdalla• La Syrie, un peuple qui se lève pour toujours 2012, 90’
montage vidéo de la cinéaste Hala Alabdalla, avec l’aide du collectif Chadya et du soutien de l’association SouriaHouria.com.

• Lectures de textes, en arabe et en français, par Corinne Jaber et Garance Clavel.

• Chant : Yolla Khalifé

• Improvisation musicale par Naïssam Jalal (flûte), Wassim Halal (percussions)
et Michel Thouseau (contrebasse).

Lundi 3 décembre 2012 à 
19h Grande Salle du Centre Pompidou • Niveau -1

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Contacts :

sylvie.astric@bpi.fr

 

Programme complet disponible :

www.bpi.fr/fr//memoires_contemporaines_du_documentaire_a_la_fiction/syrie.html


 

 

Related Posts

ILA SOURIA : dès aujourd’hui, reconstruire la Syrie

01/10/2013

ila 110Alors que la Syrie vit des jours tragiques dont l’issue demeure incertaine, et bien qu’elle soit vraisemblablement destinée à connaître encore une longue période de confusion et de désordres, ILA… a choisi d’aborder dès maintenant la question de la reconstruction.

Au comptoir de l’Ailleurs: rencontre avec l’écrivain Sonallah Ibrahim

12/02/2015

mucem 2 15 110Dans le cadre du cycle annuel de rencontres et de?bats et à l’occasion de la publication en français de son nouveau roman Le Gel (Actes Sud), le MuCEM accueille Sonallah Ibrahim (ne? en 1937), l’un des plus grands auteurs arabes contemporains. 

Je suis un polygame linguistique!

06/03/2013

polig_110bisNé à Alger en 1970, Amara Lakhous vit aujourd’hui à Rome. « Lorsque j’ai émigré en Italie en 1995, je me suis déraciné de l’Algérie, mais je me suis replanté. J’ai replanté dans la culture italienne (notamment dans la langue et la littérature) mes racines berbères, arabes, musulmanes. Rencontre avec l’écrivain Jeudi 14 mars 2013 à 18H30 au Centre Algérien de Paris.