Journal du Citoyen n°3

Journal du Citoyen n°3 Un think tank à vocation juridique et politique
Le Dr Ibrahim Al-Omari est superviseur du centre international d’études juridiques de Tunis. Une série de guides juridiques pour les partis politiques en Tunisie est en cours de réalisation dans son institut de Tunis. Le lieu a récemment ouvert. Interview.
Journal du Citoyen n°3 L a haute instance… entre droits et obligations…
Quelques jours nous séparent de la date limite pour la fin des travaux de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique. Notre journal a interrogé certains membres de l'Autorité pour connaitre leur opinion sur cette structure.
Journal du Citoyen n°3 Constituante: Démarrage timide de la campagne électorale
La campagne électorale des listes candidates (partis, coalitions, indépendants) pour les élections de l'Assemblée Nationale Constituante, a démarré, samedi 1er octobre 2011, dans toutes les régions du pays et se poursuivra jusqu'au 21 octobre à minuit, soit 24 heures avant le jour du scrutin prévu pour le 23 octobre.

Related Posts

"Braiment d’âne n’arrive pas au ciel"*

28/01/2013

mano_110Je pense que la polémique est le sel du débat culturel et politique. Mais je doute de l'utilité d'une querelle oiseuse, non documentée et ignorant délibérément la biographie intellectuelle et politique de celui ou celle que l'on critique. (Article publié dans NenaNews, le 22 janvier 2013)

L’Art est liberté - pour une tunisianité sereine

13/08/2012

sereina_110Un très vaste collectif d’associations, structures artistiques et acteurs culturels de la société civile tunisienne ont organisé, samedi 30 juin, une manifestation baptisée « L’Art est liberté ».

Révolution, le baby blues de la “Tunisian girl”

01/07/2011

Révolution,  le baby blues de la “Tunisian girl”Lina Ben Mhenni fend le brouhaha d’un pas décidé. Assistante d’anglais à l’université de Tunis, sa journée sera consacrée au examens. Frange enfantine, regard grave, silhouette gracile, à 28 ans la jeune femme est devenue une star de la blogosphère maghrébine. Interview.