Journal du Citoyen n°1

Journal du Citoyen n° 1 Les courants islamistes en Tunisie après la révolution
La révolution a permis la gestation et la naissance d’une société civile sensible aux questions sociales et politiques. C’est dans ce nouveau contexte que s’inscrivent les partis islamistes : Ennahdha, le mouvement salafiste, Hezb ettahrir al Islami, Jamaat Tabligh, les chiites et les progressistes islamistes.
Journal du Citoyen n° 1 Election de l’Assemblée nationale constituante
Les mécanismes de contrôle efficaces sont une des garanties essentielles pour protéger les prochaines élections des risques de fraude et de falsification. C’est dans ce but que L’Observatoire national des élections pour le contrôle du processus électoral a été créé. Institution permanente, l’Observatoire sera en charge de surveiller, dorénavant, toutes les échéances électorales en Tunisie.
Journal du Citoyen n° 1 Le rôle des médias tunisiens dans la réussite de l’échéance électorale?
Il ne fait aucun doute que les journalistes ont à jouer un rôle décisif et primordial à jouer dans la réussite des élections en Tunisie, prévues pour le 23 octobre prochain.  
Journal du Citoyen n° 1 L’action des partis, des associations et des syndicats
Le développement rapide de la scène politique prédit un avenir meilleur pour la Tunisie. Le retour à une vie politique embrigadée comme ce fut le cas par le passé est quasi du domaine de l'impossible. 
  Journal du Citoyen n° 1 La femme et le principe de parité
Une des conséquences les plus importantes de la révolution a été d’imposer dans le code électoral le principe de parité entre hommes et femmes afin de renforcer la présence de ces dernières dans la sphère politique et des les faire participer activement à l’avènement de la démocratie. 
Journal du Citoyen n° 1 La doyenne de Monastir boude les élections
Née le 14 novembre 1913 Amti Aicha Sakli avec ses 98 printemps est la femme la plus âgée du gouvernorat de Monastir. Elle jouit d’une bonne santé et sa mémoire est intacte. Nous lui avons demandé ce que signifiait pour elle le mot élections… 

Related Posts

Soutien à Nadia El Fani et défense de la liberté de conscience

04/05/2011

Soutien à Nadia El Fani et défense de la liberté de conscienceNous, citoyen-ne-s tunisien-ne-s attaché-e-s à la liberté de conscience, de croyance et de culte, déclarons par la présente notre soutien inconditionnel à Nadia El Fani

Les Tunisiens de France face à Charlie hebdo: entre colère et interrogation

05/02/2015

xxx yyycharly ink110La fusillade dans la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo le 7 janvier et les morts dans la prise d’otages du magasin Hypercasher ont profondément choqué la communauté tunisienne en France. (Ebticar/ Inkyfada)

La femme et le principe de parité

28/09/2011

La femme et le principe de parité Une des conséquences les plus importantes de la révolution a été d’imposer dans le code électoral le principe de parité entre hommes et femmes afin de renforcer la présence de ces dernières dans la sphère politique et des les faire participer activement à l’avènement de la démocratie.