Le JDC et les élections en Tunisie

 

 

Au delà du Printemps arabe
Tandis que les médias européens chantent à l’unisson le “printemps arabe”, les transitions tunisienne et égyptienne laissent présager des automnes d’une grande complexité.

Le 23 octobre auront lieu en Tunisie les premières élections démocratiques après plusieurs décennies marquées par l’absence de toute pratique citoyenne, les Egyptiens leur emboîteront le pas pour se rendre dans les urnes quelques semaines plus tard…

Bien que Babelmed ne participe pas directement à réalisation du Journal du Citoyen, il nous a semblé important d’héberger ses contenus, à la demande de l’Institut Panos et du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT)*.

Des voix, des points de vues, des infos permettent de chroniquer un processus electoral compliqué. Du parti unique au 100 partis (106 pour l’exactitude), il n’est en effet pas aisé de cerner le contexte politique et social dans lequel vont se dérouler ces elections. Il sera également essentiel de savoir dans quelles conditions précises ces dernières se tiendront.

A partir de septembre, à raison de deux fois par mois, des journalistes de la presse, écrite, de la radio, de la télé et d’internet commenteront et décrypteront, dans le Journal du Citoyen, une actualité tunisienne particulièrement brûlante.

La version papier du Journal du Citoyen est distribuée en arabe et en français sur tout le territoire tunisien, Sa version électronique est consultable dans www.babelmed.net .

 

 



* Le JDC est un projet réalisé par l’Institut Panos et le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) avec le soutien de la Commission Européenne.
 

Related Posts

La Tunisie, d’une élection à l'autre

04/11/2014

tun autre 110Pour la première fois, un parti succède à un autre par les urnes. Chose rarissime dans le monde arabe. Cette alternance a été surlignée par le fair play du parti Nahdha qui s’est empressé de féliciter Nidaa Tounès. De ce point de vue, on peut dire que le vainqueur de ces élections, c’est la démocratie…

Algérie: une cocotte minute sans soupape de sécurité

22/01/2011

Algérie: une cocotte minute sans soupape de sécuritéLes initiatives se multiplient pour forcer le pouvoir à s’amender. Marches , pétitions et actions de contestation tentent de façon un peu brouillonne de fédérer les aspirations de changement.

Tunisie. Les observateurs: Un œil sur les élections

28/10/2014

tun ink 110Les associations spécialisées dans l’observation électorale ont pris du galon depuis le précédant de 2011. En 2014, elles ont travaillé tout le long du processus électoral. A lire le reportage de Salsabil Chellali dans le site tunisien Inkyfada.