Le JDC et les élections en Tunisie

 

 

Au delà du Printemps arabe
Tandis que les médias européens chantent à l’unisson le “printemps arabe”, les transitions tunisienne et égyptienne laissent présager des automnes d’une grande complexité.

Le 23 octobre auront lieu en Tunisie les premières élections démocratiques après plusieurs décennies marquées par l’absence de toute pratique citoyenne, les Egyptiens leur emboîteront le pas pour se rendre dans les urnes quelques semaines plus tard…

Bien que Babelmed ne participe pas directement à réalisation du Journal du Citoyen, il nous a semblé important d’héberger ses contenus, à la demande de l’Institut Panos et du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT)*.

Des voix, des points de vues, des infos permettent de chroniquer un processus electoral compliqué. Du parti unique au 100 partis (106 pour l’exactitude), il n’est en effet pas aisé de cerner le contexte politique et social dans lequel vont se dérouler ces elections. Il sera également essentiel de savoir dans quelles conditions précises ces dernières se tiendront.

A partir de septembre, à raison de deux fois par mois, des journalistes de la presse, écrite, de la radio, de la télé et d’internet commenteront et décrypteront, dans le Journal du Citoyen, une actualité tunisienne particulièrement brûlante.

La version papier du Journal du Citoyen est distribuée en arabe et en français sur tout le territoire tunisien, Sa version électronique est consultable dans www.babelmed.net .

 

 



* Le JDC est un projet réalisé par l’Institut Panos et le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) avec le soutien de la Commission Européenne.
 

Related Posts

Appel. “Je signe pour la Tunisie des Libertés”

24/02/2013

fidh_110L'Institut arabe des droits de l'Homme, la FIDH et Opinion internationale lancent une campagne internationale  “Je signe pour la Tunisie des Libertés”.

Déclaration de la famille de Ben Brik

28/01/2010

Déclaration de la famille de Ben Brik"Stop à votre grève, les bourreaux de la Tunisie ne sont affectés ni par les scrupules ni par la douleur de vos corps""Arrêtez la grève, nous, nous allons continuer la lutte sans relâche jusqu'à la libération de Taoufik Ben Brik afin de sauver sa vie"…

Comment les habitants ont reconquis les mosquées de Sidi Bouzid, entre les mains des salafistes

23/01/2015

xxx yyysidi 110SIDI BOUZID -Trop brillante pour rester dans l’ombre, Sidi Bouzid a été l’objet de nombreuses convoitises depuis la chute de la dictature. (Ebticar/Tunisie Bondy Blog)