Ali Ferzat agressé

 

 

Ali Ferzat agresséRien de plus sot, obtus, grossier et donc violent qu’un dictateur aux abois. Le caricaturiste syrien Ali Ferzat vient d’en faire les frais.

Le 25 août dernier à Damas, alors qu’il rentrait chez lui après avoir quitté son atelier, Ali Ferzat a été enlevé par des hommes qui l’ont brutalisé dans une camionette avant de l’abandonner dans la rue. Le caricaturiste a été secouru par des passants.

Ali Ferzat qui gît dans un lit d’hôpital les doigts brisés,le bras droit fracturé,l'œil gauche endomagé, n’en a pas moins repris le crayon, narguant à nouveau le régime syrien. «Le dessin, c'est mon destin. Je continuerai mon œuvre en dépit de l'agression que j'ai subie», a-t-il confié à un de ses amis qui s’était rendu à son chevet.
Ali Ferzat agressé
Ali Farzat rudoie le régime syrien depuis des années, mais il semblerait qu’un de ses derniers dessins représentant Bachar al-Assad fuyant, la valise à la main, avec Kadhafi soit à l’origine de son agression. Cela fait des années qu’Ali Farzat joue au chat et à la souri avec le régime syrien sans jamais cesser d’en dénoncer les travers : corruption, répression, médiocrité, etc.
Ali Ferzat agressé
En 2000, il ouvre le journal satirique « Domari » qu’il se voit contraint de fermer en 2003 après avoir subi mille tracas. Cela ne décourage pas Farzat qui poursuit une oeuvre gigantesque de quelques 15 000 dessins, travaille pour plusieurs quotidiens à l’étranger, dont Le Monde, et publie dans son propre site : www.ali-ferzat.com, dont l’accès est le plus souvent censuré par le gouvernement syrien.

 

 

Ali Ferzat agressé
A Ali Ferzat, dessinateur syrien battu à sang par le régime, Mauro Biani (Italie)


Une veillée de soutien s'est tenue devant l’habitation du dessinateur au lendemain de son agression, tandis que de nombreux confrères de la presse internationale lui ont rendu hommage.

 


 

(02/09/2011)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

Créativité de la révolution syrienne

18/01/2012

Créativité de la révolution syrienneLa révolution du peuple syrien contre le régime despotique de Bachar el-Assad est entrée dans son onzième mois, battant tous les records dans l’arène du printemps arabe.

Les palestiniens d’Irak, prisonniers du désert et victimes de l’oubli

25/02/2009

Les palestiniens d’Irak,  prisonniers du désert et victimes de l’oubliDoublement réfugiés, les palestiniens-iraquiens ont du fuir l’Irak à cause des persécutions subies par leur communauté. La Syrie, maintenant une position ferme à leur égard, leur ferme ses portes. Leur ultime patrie est une prison de sable dans le désert, quelque part entre l’Irak et la Syrie, là où l’on risquerait presque de les oublier.

L'effet boomerang

25/05/2011

L'effet boomerang Entre juin 2000 et août 2001, profitant d'un climat de détente facilité par l’arrivée au pouvoir de Bachar, un groupe constitué d'écrivains, de poètes, d'intellectuels et d'artistes fit une brève irruption sur la scène politique syrienne.