Dossier. Réflexions sur les révolutions arabes

Dossier. Réflexions sur les révolutions arabes Considérations
Une observation préliminaire me paraît nécessaire: elle porte sur la prudence qui s’impose à nous. Nous ne sommes qu’au début d’un processus dont nous ne savons pas ce vers quoi il va conduire.
Dossier. Réflexions sur les révolutions arabes Les origines
Il me semble que le facteur principal, la cause essentielle est d’ordre socio-culturel.C’est l’écart, le gap, le trou béant, qui s’est creusé entre, d’une part le pouvoir et ses pratiques et, d’autre part, la société civile et ses aspirations.
 
Dossier. Réflexions sur les révolutions arabes Les perspectives
Que va-t-il se passer maintenant ? Il faut me semble-t-il distinguer ici les interrogations immédiates et les questions qui se posent à plus long terme.
 
Dossier. Réflexions sur les révolutions arabes La démocratie
Je serais tenté de dire qu’il n’existe à ce jour aucune expérience pleinement réussie sur ce terrain en pays arabe, mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac.
 

Related Posts

France-Algerie: turbulences mémorielles et versions officielles

13/04/2012

France-Algerie: turbulences mémorielles et versions officiellesDes deux côtés de la Méditerranée, les mémoires se réactivent à l’occasion du cinquantenaire des Accords d’Evian, tandis que la France et l’Algérie se cantonnent à leurs versions officielles. Or, seul un croisement critique de l’histoire permettrait de dépasser celle-ci. Babelmed publie dans ce dossier un choix de ses articles les plus saillants sur la question.

Dossier Tunisie

13/01/2011

Dossier TunisieEn un peu moins d’un mois, le peuple tunisien a chassé Ben Ali et fait apparaître au grand jour la corruption de son clan dont les tentacules enserraient tous les rouages de l’économie et du pouvoir tunisiens.

Gaza: la tentation de l'oubli - (Archives babelmed 2009)

18/01/2009

Gaza: la tentation de l'oubliDécombres, deuils, douleurs et incertitudes...Quand la tentation pourrait tendre à l'oubli, articles et appels se multiplient.